Les longs-métrages diffusés plus tôt à télévision

  • A
  • A
Les longs-métrages diffusés plus tôt à télévision
Les films seront diffusés plus rapidement à la télévision après leur sortie en salle@ PIERRE-FRANCK COLOMBIER / AFP
Partagez sur :

Selon un accord qui sera signé lundi pour lutter contre le piratage et optimiser la rentabilité des films, les délais de diffusion à la télévision après la sortie des longs-métrages en salle seront réduits.

Le délai sera raccourci entre la date de sortie d'un film au cinéma et le moment où il pourrait être diffusé à la télévision, selon l'accord auquel sont parvenus jeudi des représentants de la télévision qui se sont réunis au ministère de la Culture, rapporte Le Parisien. L'accord définitif sera signé vendredi, précise le quotidien. 

Des longs-métrages en clair 22 mois après leur sortie. Cette modification de l'accord de 2009 est une mesure pour lutter contre le piratage et optimiser la rentabilité des films - car ceux-ci bénéficieront de l'aura de la sortie au cinéma. Les longs-métrages ne devraient plus attendre 12 mais 10 mois (voire huit pour les "petits films") avant d'être diffusées sur Canal+. La première diffusion sur les chaînes OCS et Ciné+ devrait également apparaître plus tôt : 17 mois après leur sortie au lieu de 22. Enfin les films seraient disponibles sur les chaînes en clair comme TF1, France Télévisions ou encore M6 22 mois après leur sortie en salle soit six mois plus tôt qu'auparavant, détaille Le Parisien

Un délai réduit à la carte pour la VOD. Quant aux plateformes de vidéos sur abonnement (Netflix, OCS, Amazon Prime Video et autres Canal Play), elles devraient elles aussi bénéficier de délais raccourcis mais sous certaines conditions. Si les plateformes se montrent "vertueuses" (qu'elles financent la production de films notamment), elles pourront diffuser les films 17 mois après leur sortie en salle contre 36 aujourd'hui. En revanche, si elles ne jouent qu'à moitié le jeu, le délai sera seulement réduit à 30 mois. Quant aux plus récalcitrantes, le délai de 36 mois après la sortie des films perdurera.