Les "Insus ?" s'offriront un Stade de France en septembre 2017

  • A
  • A
Les "Insus ?" s'offriront un Stade de France en septembre 2017
En un an, les Insus ont fait 55 dates de concert devant plus de 650.000 spectateurs nostalgiques.@ RAYMOND ROIG / AFP
Partagez sur :

Les ex-Téléphones vont prolonger leur tournée triomphale en 2017 et ponctuer leur retour surprise par un concert au Stade de France le 15 septembre prochain.

"C'est tellement bon", de s'être retrouvés, de jouer ensemble et de remplir des salles, que les ex-Téléphone désormais appelés "Les Insus ?" se produiront l'an prochain au Stade de France, annonce faite samedi soir à Paris à la fin d'une tournée phénomène de six mois. Cela faisait près de 30 ans que le groupe mythique de rock français s'était séparé quand il a donné un concert surprise en septembre 2015 à Paris sous ce nom étrange assorti d'un point d'interrogation. Concert suivi au printemps d'une tournée triomphale : 55 dates, devant plus de 650.000 spectateurs, à guichets fermés. 

40 ans de carrière. Et cela faisait 40 ans ce samedi soir, jour pour jour, qu'il avait joué pour la première fois, le 12 novembre 1976. "On a une surprise, un cadeau d'anniversaire. C'est tellement bon qu'on a décidé de continuer l'an prochain. Nous espérons que vous viendrez nombreux, et le 15 septembre on finira par le Stade de France !", a lancé au Zénith de Paris Jean-Louis Aubert, 61 ans, le chanteur du groupe, sous les vivats des fans. La tournée 2017, baptisée "Dernier Appel", s'accompagnera de plusieurs concerts pendant les festivals de l'été et, selon un communiqué diffusé dans la soirée, les places seront en vente le 21 novembre.

Trois sur quatre. Outre Jean-Louis Aubert, deux autres ex-Téléphone, Louis Bertignac, 62 ans, à la guitare et Richard Kolinka, 63 ans, à la batterie, ont relancé l'aventure. La bassiste originelle, Corine Marienneau, est elle remplacée à la basse depuis le début de cette nouvelle aventure par Aleksander Angelov.