Les Enfoirés piquent leur crise de nerfs

  • A
  • A
Les Enfoirés piquent leur crise de nerfs
@ MaxPPP
Partagez sur :

40 artistes donnent cette semaine sept concerts à Nice au profil des Restos du Cœur.

C’est devenu un rituel chaque fin janvier. La troupe des Enfoirés, composée d’une quarantaine de chanteur(euse)s et d’acteur(trice)s françai(se)s, se réunit pour une série de concerts donnés au profil des Restos du Cœur. Depuis mercredi, toute la bande s’est posée au Palais Nikaia de Nice pour sept spectacles, intitulés cette année La Crise de nerfs.

Jean-Jacques Goldman, Jean-Louis Aubert, Amel Bent, Patrick Bruel, Francis Cabrel, Renan Luce, Nolwenn Leroy… Anciennes et nouvelles têtes de la chanson française ont répondu présent, avec cette année un nouveau venu, Grégoire. Au programme du spectacle : une ouverture sur XXL de Mylène Farmer, des reprises de Georges Brassens ou d’Helmut Fritz, un medley "Boîte de nuit" ou un hommage à Michael Jackson. Et pour finir, Si l'on s'aimait, si, une reprise du titre I was Made for loving you du groupe Kiss.

Les Restos du Cœur on été créés par Coluche, suite à une idée lancée par l’humoriste sur l’antenne d’Europe 1 le 26 septembre 1985. Le premier concert des Enfoirés a lieu un an plus tard. Il devient au fil des ans une véritable institution, réunissant plus de 40 artistes de tous horizons. En 2009, la retransmission du concert sur TF1 a réuni plus de 12 millions de téléspectateurs, devenant la meilleure audience de l’année. Le CD a lui aussi terminé en tête des ventes. Au total, les albums et concerts des Enfoirés représentent aujourd’hui 23 % du budget des Restos du Cœur.