Les créateurs de "Game of Thrones" préparent une série sur la Guerre de Sécession

  • A
  • A
Les créateurs de "Game of Thrones" préparent une série sur la Guerre de Sécession
David Benioff et D.B. Weiss ont acquis une grande notoriété grâce à "Game of Thrones".@ KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Une fois "Game of Thrones" terminée, David Benioff et D.B. Weiss se lanceront dans l'écriture de Confederate, une nouvelle série historique pour HBO.

La saison 7 de Game of Thrones vient à peine de commencer (et une ultime saison est en préparation pour 2018 ou 2019) que les créateurs de la série pensent déjà à l'après. David Benioff et D.B. Weiss ont en effet d'ores et déjà signé un nouveau contrat avec HBO, la chaîne câblée qui diffuse Game of Thrones aux États-Unis, pour écrire un nouveau "show".

Beaucoup de personnages. Le projet, nommé Confederate est une dystopie historique située après la Guerre de Sécession américaine. Sauf que dans la série, les États sudistes ont gagné la guerre et réussi à faire sécession des États abolitionnistes du nord. S'en suit la création d'un véritable État institutionnalisé où la pratique de l'esclavage est complètement légale et organisée. "L'histoire suit un panel de personnages des deux côtés de la zone démilitarisée Mason-Dixon (la ligne de démarcation nord-sud, ndlr) : combattants de la liberté, chasseurs d'esclaves, politiciens, abolitionnistes, journalistes, dirigeants d'une entreprise propriétaire d'esclaves et familles plongées dans la servitude", décrit HBO dans un communiqué.

D'abord pensé comme un film. La production de Confederate commencera après la dernière saison de Game of Thrones. "Nous pensions à Confederate depuis des années, d'abord comme concept pour un film. Mais notre expérience sur Game of Thrones nous a convaincu que HBO offre des possibilités inégalées en termes de narration", ont précisé David Benioff et D.B. Weiss. "Il n'y aura pas de dragons ou de Marcheurs blancs dans cette série mais nous allons entièrement créer un monde", ajoutent-ils.