Le "zoo humain" de Brett Bailey fera bien escale en France

  • A
  • A
Le "zoo humain" de Brett Bailey fera bien escale en France
@ REUTERS
Partagez sur :

POLÉMIQUE - Exhibit B, une exposition qui vient d'être déprogrammée en Angleterre, sera présentée à Paris fin novembre. 

"Perturbant","insupportable" ou "essentiel", voici quelques-uns des mots utilisés par les critiques pour évoquer l'œuvre de l'artiste sud-africain blanc, Brett Bailey, Exhibit B. Cette performance, à mi-chemin entre le théâtre et l'exposition artistique, sera présentée au Théâtre Gérard Philippe à Saint Denis, et au Centquatre à Paris, dès le mois de novembre. L'artiste et metteur en scène s'est inspiré des zoos humains du XIXe siècle et a conçu douze tableaux vivants dans lesquels des comédiens prennent la place des anciens "indigènes" de l'époque coloniale. Ils sont soumis, l'œil sombre, silencieux, au regard des visiteurs, parfois à travers des cages. A Londres, Exhibit B a été annulée en septembre suite à une manifestation de militants antiracistes.

Qualifiée de "raciste" par ses détracteurs, l'exposition, qui a déjà été présentée sans incident à plusieurs reprises à l'étranger, mais aussi en France, et notamment à Avignon en 2013, sera bientôt de retour dans l'Hexagone. Dans un climat délétère ?



Une pétition lancée en France. Une pétition lancée par le militant antiraciste John Mullen sur internet appelle à la déprogrammation d'Exhibit B, en France. "Nous demandons au centre 104, et au Théâtre Gérard Philippe, tous deux financés par de l’argent public, de déprogrammer cette exposition", précise la pétition, qui a recueilli 957 signatures pour le moment. Les signataires, qui considèrent que "l’exposition met en scène des Noirs enchaînés et dans différentes positions dégradantes", veulent exprimer leur "opposition indignée à cet évènement raciste".

Pas d'annulation en vue au théâtre Gérard Philippe. Au théâtre Gérard Philippe de Saint Denis,  Exhibit B sera présentée du 27 au 30 novembre, on défend  le projet qui s'inscrit "dans la ligne artistique humaniste du théâtre". L'équipe n'a d'ailleurs nullement l'intention d'annuler le spectacle-performance de Brett Bailey. "Les comédiens y participent de leur plein gré", explique-t-on encore, sans comprendre la pétition lancée en France, par des gens "qui avouent eux-mêmes, ne pas avoir vu la performance."

…Ni au Centquatre. Même position au Centquatre à Paris où Exhibit B sera présentée du 7 au 14 décembre prochain. Du côté du centre culturel, qui suit la polémique de près, aucune annulation n'est envisagée. L'établissement, et l'ensemble des représentants des 14 théâtres, établissements et festivals qui ont accueilli la performance dans le monde, ont d'ailleurs publié un communiqué pour préciser leur position. Ils expriment "leur inquiétude vis-à-vis de l’annulation du spectacle au Barbican Centre de Londres la semaine dernière", qui relève pour eux de la "censure". Ils soutiennent fermement l'artiste, et son œuvre d'art "subtile et humaine".