Le Tintin le plus cher du monde est à vendre

  • A
  • A
Le Tintin le plus cher du monde est à vendre
@ CAPTURE ARTCURIAL
Partagez sur :

La couverture de Tintin en Amérique, réalisée en 1932 sera mise en vente samedi à Paris.

C'est sans nul doute la pièce maîtresse de la vente consacrée à l'univers de Hergé organisée samedi par Artcurial, à Paris. Une couverture originale de Tintin en Amérique, réalisée pour la première édition de l'aventure en 1932. Son prix ? 764.000 euros en 2008, ce qui en fait l'oeuvre de bande-dessinée la plus chère du monde.

Réalisé à l'encre de chine et gouache, ce dessin fascine spécialistes et collectionneurs. "Cette gouache est incroyable parce qu'on a l'impression d'un dessin réalisé par un petit garçon très naïf, mais en fait, sa composition est parfaite", commente Eric Leroy, expert chez Artcurial et spécialiste de la bande dessinée au micro d'Europe 1.

"Tout le génie de Hergé"

"Les attitudes des personnages, l'emplacement des nuages, le mystère des Indiens qui viennent derrière Tintin pour l'attaquer est aussi extraordinaire... Tout le génie de Hergé est concentré dans ce dessin", ajoute-t-il.

Seules cinq couvertures gouachées des aventures de Tintin existent. Et parmi elles, seules deux sont dans des collections privées, dont celle-ci. Les autres sont conservées par la Fondation Moulinsart. "Quelques clients connaissent l'importance de la pièce, notamment une personne qui l'avait ratée en 2008 et qui l'avait regrettée. Il sait très bien que c'est la pièce de sa vie", précise Eric Leroy. L'actuel propriétaire, qui avait acheté la gouache aux enchères, il y a quatre ans, restera anonyme.

Des albums réalisés pendant la guerre

Elle ne sera pas la seule pièce digne d'intérêt. La vente organisée samedi en deux temps à 11h et 14h par Articurial comprendra notamment quelque 300 objets dérivés ainsi qu'une collection de près de 80 albums. Dans cet ensemble, se trouvent par exemple Tintin au pays des Soviets et Tintin au Congo en tirage de tête. Tous deux sont signés par "Tintin et Milou", respectivement Hergé et Germaine Kieckens, la première femme de Hergé.

L'ensemble compte également la majorité des éditions dites alternées des aventures de Tintin et Milou, imprimées en noir et blanc uniquement d'un côté. Réalisés pendant la guerre pour des journaux étrangers afin d'être publiés en strips quotidiens, ces albums pouvaient ainsi passer plus facilement les douanes. Ils sont estimés entre 14.000 et 40.000 euros. Le dernier album de L'Etoile Mystérieuse en édition alternée mis en vente avait trouvé acquéreur pour 102.935 euros. Une exposition libre d'accès se tient vendredi, de 11h à 18 heures à l'hôtel des ventes Dassault, sur les Champs-Elysées.