Le Musée d'arts de Nantes rouvre après six ans de travaux

  • A
  • A
Le Musée d'arts de Nantes rouvre après six ans de travaux
Les travaux du musée, doté de 30% de surface d'exposition supplémentaire et d'outils pédagogiques et numériques, ont coûté 88,5 millions d'euros. @ AFP
Partagez sur :

Le nouveau Musée d'arts de Nantes, doté de 30% de surface d'exposition supplémentaires, a été inauguré vendredi par la ministre de la Culture.

Le nouveau Musée d'arts de Nantes a été inauguré vendredi par la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, avant sa réouverture au public après six ans d'importants travaux de rénovation et d'extension destinés à en faire un "musée du 21ème siècle".

Un musée "magnifique" et "inspirant". "Le musée est magnifique, il est inspirant. (…) La culture doit réenchanter nos vies et je pense qu'un parcours, un temps passé dans ce musée peut amener ce réenchantement", a déclaré la ministre, après l'inauguration officielle du nouveau musée, fermé au public depuis 2011. Accompagnée de la maire (PS) de Nantes, Johanna Rolland, de la directrice du Musée d'arts, Sophie Lévy, de l'ancien Premier ministre et ex-maire socialiste de la ville, Jean-Marc Ayrault, ainsi que de nombreux élus et acteurs culturels, Françoise Nyssen a parcouru les salles de l'ancien palais du 19ème siècle profondément rénové et de son extension entièrement dédiée à l'art contemporain sur 2.000 m2, le "Cube".

Près de 90 millions d'euros de travaux. Les travaux du musée, doté de 30% de surface d'exposition supplémentaire et d'outils pédagogiques et numériques, ont été financés par l'Union européenne, l'État, la Région des Pays de la Loire, le département de Loire-Atlantique, la ville de Nantes et son agglomération, pour un montant total de 88,5 millions d'euros. La ministre a réaffirmé "l'ambition" du gouvernement en terme de politique culturelle, assurant que "pas un seul euro ne sera retiré à l'effort public en faveur de la culture".

"La culture n'est pas un luxe". "La culture n'est pas un luxe, c'est une ardente nécessité. Ici, à Nantes, vous l'avez compris depuis longtemps, c'est la culture qui est le socle de tout", a insisté Françoise Nyssen, citant le "modèle" nantais, où la culture a été "un ressort de rayonnement" mais aussi "de cohésion".  "C'est la plus grande ouverture de musée, le plus grand chantier muséal en France en 2017, mais aussi un grand temps de retrouvailles des Nantaises et des Nantais avec leur musée", a souligné Johanna Rolland, qui en a ouvert les portes au grand public en début de soirée. L'entrée sera exceptionnellement gratuite et les horaires seront élargis tout le week-end.

13.000 tableaux, photos et vidéos. Grâce à une politique constante d'acquisition d’œuvres depuis le 19ème siècle, le musée est doté d'un fonds de 13.000 tableaux, photographies ou vidéos allant du 13ème au 21ème siècles, dont la moitié est postérieure à 1900. Parmi les œuvres phares : Le Songe de Joseph (17ème) de Georges de La Tour, le Portrait de Madame de Senonnes de Jean-Auguste-Dominique Ingres, Les Nymphéas à Giverny de Claude Monet ou encore les photographies de l'artiste surréaliste nantaise Claude Cahun.