"La vie de Marie-Antoinette est faite pour le roman"

  • A
  • A
"La vie de Marie-Antoinette est faite pour le roman"
L'écrivaine Christine Orban@ Capture d'écran
Partagez sur :

Sur Europe 1, l'écrivaine a évoqué son choix d'écrire un roman sur la dernière reine de France.

"Toute ma vie, j'ai lu sur Marie-Antoinette". Christine Orban est maintenant, aussi, auteure d'un ouvrage sur la dernière reine de France. L'écrivaine publie Charmer, s'égarer et mourir, dans lequel elle narre la vie intime de l'épouse de Louis XVI. Dans Europe 1 social club, elle est revenue sur ce personnage historique et romanesque.

Le "cauchemar" de Versailles. Le roman se fait le témoin de 20 ans de l'existence de Marie-Antoinette à Versailles. Christine Orban retrace une vie de château, bien loin des contes de princesse. "Versailles est un nid de crabe", décrit l'écrivaine. Tantes et sœurs du roi traitent la reine de France comme une étrangère. "Elle est extrêmement exposée. Elle arrive à Versailles à quatorze ans et demi, on oublie ça", rappelle Christine Orban qui parle d'une "vie infernale". "Dans le livre, je décris un lever de la reine, pour qu'on se rende compte du cauchemar qu'elle vit", indique Christine Orban.

Un livre tous les deux jours. Selon l'écrivaine, "sa vie est faite pour le roman". C'est sans doute une des raisons pour lesquelles il y a autant de livres qui sortent sur Marie-Antoinette. "Sa mort est romanesque en diable", assure Christine Orban pour expliquer l'engouement littéraire autour de ce personnage. "Sur Napoléon, il y a un livre qui sort tous les jours. Elle, ça doit être un tous les deux jours dans le monde", estime l'écrivaine.