L'hommage de Noir Désir à Bashung

  • A
  • A
L'hommage de Noir Désir à Bashung
Douze reprises composent l'album Tels Alain Bashung.@ DR
Partagez sur :

Deux ans après sa mort, la scène française, de Noir Désir à Vanessa Paradis, lui dédie un album.

Alain Bashung est mort il y a deux ans mais il continue d’influencer et d’inspirer la scène musicale française. Douze artistes lui consacrent un album hommage, Tels Alain Bashung, composé de reprises du chanteur mythique.

M s’attaque à Madame Rêve. Miossec, qui voit en Bashung celui qui a rendu le terme "rock français" possible, reprend Osez Joséphine. Benjamin Biolay ose Ma petite entreprise. L’ex-Louise Attaque Gaétan Roussel, Stephan Eicher, Dionysos et Raphaël ont opté pour des titres moins emblématiques du chanteur. Seules voix féminines de l’album : celles de Vanessa Paradis et de Keren Ann.

L’album n’oublie pas les plus jeunes : les BB Brunes ont choisi Gaby, oh Gaby, le Satisfaction de Bashung, selon eux. Des extraits de toutes ces reprises sont déjà disponibles sur le site dédié à l'album.

Noir Désir ouvre l’album

Et puis, il y a Noir Désir bien sûr. La reprise d’Aucun express ouvre l’album. L’enregistrement date d’avant la dissolution de Noir Désir. Il s'agirait du dernier titre enregistré par les Bordelais avant la dissolution du groupe. Un clip est déjà disponible, mais on n’y voit aucun membre du groupe.

Bertrand Cantat n’a jamais caché son admiration pour le chanteur qui le lui rendait bien. En prison pour le meurtre de Marie Trintignant, Bertrand Cantat avait reçu une commande de textes d’Alain Bashung. La collaboration n’avait pas abouti mais c’est aux obsèques du chanteur que Bertrand Cantat fera sa première apparition publique après sa sortie de prison.

Un Taratata spécial sera diffusé le 29 avril sur France 4 pour l’occasion et le 2 juin Arte diffusera un documentaire inédit.