L'Egypte va récupérer ses fresques

  • A
  • A
L'Egypte va récupérer ses fresques
Partagez sur :

Le ministre de la Culture a décidé vendredi de restituer les cinq fragments de fresques du Louvre revendiquées par l'Egypte.

Conformément à l'avis unanime de la Commission scientifique nationale des musées de France, le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, a décidé vendredi de restituer les cinq fragments de fresques revendiquées par l'Egypte. Le Caire avait annoncé publiquement mercredi qu'elle suspendait sa coopération archéologique avec le Louvre tant que ces fragments ne lui seraient pas rendus.

"La restitution est désormais une question de semaines", a expliqué le ministère de la culture. Les cinq fragments de peinture murale du tombeau d'un dignitaire de la XVIIIe dynastie égyptienne (1550-1290 avant J.C.), situé dans la Vallée des Rois, près de Louxor, avaient été "acquis de bonne foi" par la France au début des années 2000, selon le ministère mais pas pour l’Egypte.

Pour les Egyptiens, le Louvre a acquis ces pièces de manière illégale. Or "acheter des stèles volées signifie que certains musées encouragent la destruction et le vol des antiquités égyptiennes", assure Zahi Hawass, le chef des antiquités égyptiennes. Le musée français était averti des intentions de l’Egypte depuis l'été.

Le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, s’était déjà prononcé pour une restitution mercredi. Il avait convoqué la commission scientifique nationale des musées de France afin de se ranger à sa décision.