Juliette Binoche, une femme "qui prend sa revanche vis-à-vis de sa fille" dans sa dernière comédie

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Dans "Telle mère, telle fille", l'actrice incarne une femme qui vit aux crochets de sa fille, qu'elle a eu très jeune. Quand celle-ci lui annonce qu'elle est enceinte, tout part en vrille.

Envahissante, décoiffante, ce sont les "qualités" de Juliette Binoche qui joue la mère de Camille Cottin dans Telle mère, telle fille, au cinéma le 29 mars. L'actrice, plusieurs fois récompensée et qui a multiplié les registres en suivant son "intuition", était l'invitée d'Un dimanche de cinéma pour présenter cette comédie.

La fille tombe enceinte, la mère aussi. Dans ce long-métrage, Avril (Camille Cottin) vit avec son compagnon. Mais sa mère (Mado), divorcée, vit aussi chez elle, à ses crochets. Un jour, la fille annonce qu'elle est enceinte, ce qui ne plaît guère à la mère qui s'imagine devoir partager l’appartement de sa fille avec le bébé. Puis, surprise, contre toute attente, la mère se retrouve enceinte à son tour. Le film est donc une histoire de femmes, incarnée par des femmes et réalisée par des femmes pour... tout public. "L'histoire part aussi de la réalisatrice, Noémie Saglio, et de sa relation avec sa mère dans la vie. Elle aime mettre en scène des comédies et elle a eu l'idée de cette mère adolescente vivant chez sa fille", explique Juliette Binoche.

Sa vraie rencontre avec Lambert Wilson. A l'écran, autre surprise, la comédienne est blonde. "Moi, en sortant de l'adolescence, je suis allée faire une permanente et me teindre en blonde." Crise de la quarantaine ou éternelle adolescente ? "Je pense qu'elle est devenue comme ça, estime l'actrice. Elle doit sentir qu'on lui a volé un peu sa jeunesse parce qu'elle était enceinte très jeune. Quelque part, c'est un bon retour des choses. Tout d'un coup, il y a l'envie de pendre sa revanche vis-à-vis de sa fille et de son ancien compagnon", incarné par Lambert Wilson. Les deux acteurs s'étaient déjà croisé dans Rendez-vous. "On a fait vraiment connaissance sur Telle mère, telle fille parce qu'on a passé plus de temps ensemble, on a eu le temps de parler. Là, ça faisait vraiment plaisir, parce qu'on avait à la fois un passé commun et l'envie de se connaître."