J.K Rowling attaquée sur Internet pour avoir "utilisé" la culture amérindienne

  • A
  • A
J.K Rowling attaquée sur Internet pour avoir "utilisé" la culture amérindienne
J.K Rowling.@ BEN STANSALL / AFP
Partagez sur :

En évoquant la magie en Amérique du Nord, la romancière star s'est attirée les foudres d'Amérindiens sur la toile.

Chaque nouveau texte de J.K Rowling, l'auteure de la saga Harry Potter, est attendu avec enthousiasme. Mais les derniers écrits de l'auteur, publiés sur son site Pottermore (consacré à l'univers du sorcier) depuis le début de semaine, déchaînent la colère de plusieurs internautes. Si les fans adorent plonger dans le nouveau récit intitulé The History Of Magic In North America, qui se déroule donc de l'autre côté de l'Atlantique dans une époque précédant les aventures de Harry, certains ne goûtent guère le fait que la romancière se soit appropriée une partie de la culture indienne, et notamment la légende des "skin walkers", des sorciers capables de prendre une forme animale.



"Pas votre monde". Adrienne Keene, fondatrice du forum Native appropriation s'est insurgée sur Twitter. Elle a directement interpellé J.K Rowling : " Ce n'est pas "votre" monde. C'est notre (vrai) monde. Ces histoires ont un contexte, des habitudes, une réalité." Comme de nombreux autres internautes, la jeune femme dénonce amalgames et généralités sur la culture amérindienne, sujet sensible aux Etats-Unis. La vision de l'auteure sur la culture amérindienne passe d'autant plus mal que les écrits de Rowling sont suivis par des millions de lecteurs.

Des fans n'ont d'ailleurs pas tardé à contre-attaquer, prenant l’argument de la fiction pour expliquer que la créatrice d'Harry Potter pouvait prendre quelques largesses avec la réalité.