Jean-Michel Jarre : "L'histoire d'Edward Snowden m'a beaucoup touché"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Jean-Michel Jarre et Edward Snowden réunis sur un morceau de musique ? Rien d'étonnant pour le compositeur de musique électronique.

INTERVIEW

Le 28 avril dernier, leur collaboration avait suscité beaucoup de réactions. Pour son morceau Exit, présent dans Electronica 2: The Heart of Noise, sorti le 6 mai dernier, Jean-Michel Jarre s'est en effet entouré du lanceur d'alerte Edward Snowden. Un choix logique, selon le compositeur de musique électronique français.

"L'histoire d'Edward Snowden m'a beaucoup touché". Pour Jean-Michel Jarre, cette collaboration n'est pas surprenante. "Un des thèmes récurrents d'Electronica, c'est ce rapport ambigu qu'on a avec la technologie, (...) dans l'idée de réunir autour de moi des gens qui sont des sources d'inspiration", explique le compositeur. Edward Snowden, qui a révélé au monde le scandale des écoutes de la NSA, rentrait ainsi dans ces deux cases. "L'histoire d'Edward Snowden m'a beaucoup touché", confie Jean-Michel Jarre, "il m'a fait penser à ma mère, qui était une grande résistante dès 1941".

"Voilà quelqu'un qui questionne le pouvoir de son pays". Concernant le morceau précisément, Jean-Michel Jarre indique : "on a décidé de faire un morceau ensemble qui représente cette quête obsessionnelle pour le big data et l'information". Pour le compositeur français, Edward Snowden n'est, en tout cas, pas un criminel et encore moins un ennemi des Etats-Unis. "Voilà quelqu'un qui questionne le pouvoir de son pays de manière positive. Pour le bien de son pays, pas pour lui faire du mal", se félicite l'artiste.