"Je te promets" est le tube de Johnny Hallyday préféré des Français

  • A
  • A
"Je te promets" est le tube de Johnny Hallyday préféré des Français
Partagez sur :

En 57 ans de carrière, Johnny Hallyday a sorti un nombre de tubes impressionnants, dont certains ont gagné une place importante dans le cœur des Français.

Je te promets est la chanson de Johnny Hallyday préférée des Français de 18 ans et plus, toutes générations confondues, mais c'est Allumer le feu qui l'emporte chez les hommes et les jeunes, selon un sondage d'Elabe pour BFMTV publié jeudi.

Des chansons cultes. Invitées à choisir leurs trois chansons préférées du chanteur, parmi plus de 20 titres qui leur étaient proposés, 27% des personnes interrogées ont répondu Je te promets, contre 23% pour Marie, 22% pour Le pénitencier et Que je t'aime, et 19% pour Allumer le feu et LauraRetiens la nuit et Quelque chose de Tennessee arrivent juste après, avec 18% chacune, devant Requiem pour un fou (17%) et L'envie (14%). Mais le classement est chamboulé selon le sexe des répondants.

Pour les femmes, le classement est très romantique avec Je te promets (32%), Marie (26%) et Le pénitencier à égalité avec Que je t'aime (23%), alors que chez les hommes, c'est l'hymne rock Allumer le feu, chanson symbole des concerts géants de Johnny dans les stades, qui l'emporte (24%) devant Je te promets, Que je t'aime, et Le pénitencier à 21% toutes les trois.

La génération Johnny aime Le pénitencier. Selon les générations, les réponses varient fortement là encore : chez les 65 ans et plus, qui ont grandi avec "l'idole des jeunes", Retiens la nuit, chanson de Charles Aznavour sortie en 1961 et qui a fortement contribué à lancer la carrière de Johnny Hallyday, arrive en tête avec 36% des réponses. Alors que chez les 18-24 ans, Allumer le feu, chanson de Zazie et Pascal Obispo qu'il avait chantée pour la première fois en 1998 lors d'un concert au Stade de France, domine avec 53%. Et pour les 50-64 ans, c'est Le pénitencier, sorti en 1964, qui l'emporte (30%).

Sondage réalisé par Elabe pour BFMTV les 20 et 21 novembre via internet, auprès d'un échantillon de 1001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus et constitué selon la méthode des quotas.