James Bond est de retour dans "007 Spectre", en avant-première mondiale à Londres

  • A
  • A
James Bond est de retour dans "007 Spectre", en avant-première mondiale à Londres
@ TIZIANA FABI / AFP
Partagez sur :

Le plus célèbre espion de sa Majesté, James Bond, est de retour sur les écrans avec "Spectre", sa 24e mission au cinéma.

Le plus célèbre espion de sa Majesté, James Bond, est de retour sur les écrans avec "Spectre", sa 24e mission au cinéma, dont l'avant-première a été célébrée en grande pompe lundi soir à Londres, en présence de membres de la famille royale.

La famille royale présente pour le lancement. Le prince William, son épouse Kate et son frère le prince Harry ont assisté au lancement mondial des dernières aventures de l'agent britannique, dans le cadre majestueux du Royal Albert Hall. Le film sortait en même temps dans des centaines de salles en Grande-Bretagne et en Irlande. Largement acclamé par la critique, "Spectre" est dirigé par le réalisateur Sam Mendes tandis que le légendaire 007 est interprété pour la quatrième fois par le Britannique Daniel Craig, 47 ans, après "Casino Royale" (2006), "Quantum of Solace" (2008) et "Skyfall" (2012).

Bellucci et Seydoux au casting. "Je suis impatient que les gens puissent voir le film. Je déteste me voir à l'écran mais j'adore jouer James Bond", a déclaré Daniel Craig en arrivant à l'avant-première, avant de prendre la pose entre Monica Bellucci et de Léa Seydoux. "C'est incroyable de faire partie de la tradition", a confié Monica Bellucci, 51 ans, qui joue Lucie Sciarra, veuve d'un célèbre criminel, et interprète la James Bond girl la plus âgée de la saga. "C'est un rêve qui devient réalité, je ne sais pas si je suis une Bond girl, je suis juste une blonde girl", a plaisanté la comédienne française Léa Seydoux, qui tient le rôle de Madeleine Swann, psychologue et fille de M. White, ennemi de Bond dans "Casino Royale" et "Quantum of Solace".

Car comme le rappelait récemment Daniel Craig: "faire un film après +Skyfall+ fut un énorme défi", puisque le dernier opus fut aussi le plus lucratif de toute la saga, rapportant plus d'un milliard de dollars au box-office.