Hollande : "Glucksmann était un homme entier"

  • A
  • A
Hollande : "Glucksmann était un homme entier"
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

HOMMAGE - Le président de la République a tenu à rendre hommage au philosophe André Glucksmann, décédé lundi. 

François Hollande a rendu hommage mardi au philosophe André Glucksmann, décédé lundi, un homme qui "portait en lui tous les drames du 20ème siècle" et qui "a toute sa vie durant mis sa formation intellectuelle au service d'un engagement public pour la liberté".

"L'une des figures du combat antitotalitaire". "Fils de réfugiés dans les années 1930, il avait connu le sort des enfants juifs cachés pendant la deuxième guerre mondiale. Ancien assistant de Raymond Aron à la Sorbonne, André Glucksmann a toute sa vie durant mis sa formation intellectuelle au service d'un engagement public pour la liberté", écrit l'Elysée dans un communiqué. Le philosophe "devint dans les années 1970 l'une des grandes figures du combat antitotalitaire, capable de réunir Jean-Paul Sartre et Raymond Aron à l'Elysée pour défendre la responsabilité de la France terre d'asile face au drame des 'boat-people' d'Extrême-Orient", poursuit l'Elysée.

"A l'écoute des souffrances des peuples". "Pénétré par le tragique de l'histoire autant que par son devoir d'intellectuel, il ne se résignait pas à la fatalité des guerres et des massacres. Il était toujours en éveil et à l'écoute des souffrances des peuples. La liberté de l'Ukraine fut l'un de ses derniers combats", poursuit le texte de la présidence de la République.