Hellfest : ce qu’il ne faut louper sous aucun prétexte

  • A
  • A
Hellfest : ce qu’il ne faut louper sous aucun prétexte
@ AFP
Partagez sur :

AU MENU - Le Hellfest, grand rassemblement des fans de hard rock et de metal fête ses dix ans jusqu'à dimanche à Clisson, en Loire-Atlantique. Le célèbre festival réunit les plus grands fans de hard rock et de metal. 

"Bienvenus en Enfer !", annonce le site officiel du Hellfest. C'est l'heure du grand rassemblement des fans de hard rock et de metal. Le festival fête ses dix ans d'existence jusqu'à dimanche à Clisson, à 30 kilomètres de Nantes, en Loire-Atlantique. Cette année encore, la petite ville de 7.000 habitants devrait se gonfler de près de 150.000 personnes et ces fans de musiques extrêmes devraient être rassasiés. 

Hard rock, punk rock, punk hardcor, thrash metal, death metal… les "métalleux", comme on les appelle, se sont donné rendez-vous ce week-end. Pour commencer ils pourront aller secouer la tête au son de Billy Idol et Motörhead sur la grande scène vendredi après-midi, avant d'enchaîner sur l'icône du rock, Alice Cooper ou encore le groupe de metal américain Slipknot

Samedi, il faudra venir écouter Ace Frehley, de Kiss, et Slash des Guns N' Roses, deux monstres sacrés du genre. Le soir, on pourra compter sur le groupe allemand Scorpions, "l'un des plus grands groupes de hard rock de tous les temps", rappelle le site du Hellfest, de passage à Clisson, puis sur la star mondiale du genre, Marilyn Manson. Dimanche, pour les plus tenaces, le "neo-metal" de Korn et le "neo-metal groovy" de Limp Bizkit, ainsi que les artistes révoltés de The Exploited et le groupe de punk rock américain NoFX se partageront la scène. En attendant les surprises annoncées, dont les programmateurs gardent le secret, il vous sera toujours possible de faire un tour dans la grande roue, comme l'année dernière pour "voir le Hellfest sous un autre angle".