"E.T. l'extra-terrestre", la première émotion de cinéma de Valérie Donzelli

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Sur Europe 1, la comédienne et réalisatrice évoque sa première émotion de septième art, devant le film de Steven Spielberg sorti en 1982.

INTERVIEW

Elle avait neuf ans et se rendait pour la première fois au cinéma. Valérie Donzelli se souvient encore avec précision de son premier long-métrage vu sur grand écran. "C'était au cinéma du Centre Belle-Epine (à Thiais, en région parisienne, ndlr), là où j'habitais à l'époque", raconte la réalisatrice dans Bonjour la France.

"C'est un film bouleversant". "La voisine m'avait emmenée avec sa fille", explique la comédienne. "Je me souviens de tout, mais surtout de l'émotion que procurait le film", souligne Valérie Donzelli touchée, comme beaucoup d'autres, par l'histoire de ce petit extra-terrestre perdu sur Terre. La comédienne a récemment revu le long-métrage de Steven Spielberg, avec ses enfants. Et le plaisir reste intact. "C'est un film bouleversant", résume-t-elle.

De l'intime à l'universel. La réalisatrice était sur Europe 1 pour évoquer Le cinéma de maman. Un court-métrage qui sera diffusé le 16 juin prochain sur Arte. Un projet dans lequel elle dresse un portrait de sa mère. "Tous mes films partent de quelque chose de très intime et j'essaye de l'élargir à quelque chose de plus universel", indique Valérie Donzelli. "Ce que j'ai voulu raconter, c'est un film sur la mémoire et la perte de quelqu'un. Le cinéma a cela de merveilleux que ça fige les choses", estime l'artiste.