Des objets de stars vendus aux enchères au profit des victimes d'attentats

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Des instruments de musique d'Indochine et Metallica feront partie des lots proposé aux enchères dès le 5 avril. L'argent récolté servira à venir en aide aux victimes d'attentas.

Une caisse claire de Metallica, une guitare d'Indochine, une autre de Julien Doré ou un chemisier de Vanessa Paradis... Tous ces objets de stars de la musique seront vendus aux enchères pour venir en aide aux victimes d'attentats. Le projet (Hummingbirds Project, soit le colibri, ndlr) est né grâce à Thibault Guilhem et Camille Simien, après les attentats du 13-Novembre. La jeune femme se trouvait au Bataclan. Invités dans le Europe 1 Music Club, ils ont présenté leur concept.

Vente à la mairie de Paris puis sur Ebay. De l'horreur, ils décident de tirer du positif et de récolter de l'argent pour les victimes du terrorisme et contactent alors groupes et chanteurs pour participer à leur projet. "Pour les atteindre, c'était compliqué, mais une fois atteints", les groupes se sont montrés généreux. Quelque 69 artistes ont donné des objets pour la vente aux enchères numérique qui se déroulera sur Ebay (sans commission) à partir du 6 avril, et 59 ont participé pour la vente physique à la mairie de Paris le 5 avril.

"On voulait faire notre part". Si le projet a pris le nom de "colibri", c'est en référence à une légende amérindienne dans laquelle un colibri tente d'éteindre un feu de forêt en déposant de l'eau goutte à goutte. Il est moqué par les autres animaux mais répond qu'il fait sa part. "C'est ce qu'on s'est dit : on ne va pas changer le monde, éradiquer le terrorisme, mais on avait envie de faire notre part", explique Camille Simien. "On a choisi un moyen un peu plus fun que larmoyant. On avait aussi envie de mobiliser les artistes, la culture entière a été touchée le soir du 13 novembre et très peu de personnes nous ont dit non."