Des lettres de Lady Di atteignent près de 18.000 euros aux enchères

  • A
  • A
Des lettres de Lady Di atteignent près de 18.000 euros aux enchères
Lady Di a entretenu une correspondance avec son majordome pendant plusieurs années.@ PATRICK RIVIERE / AFP
Partagez sur :

Des lettres écrites de la princesse Diana à son majordome dans les années 1980 et 1990 ont été vendues aux enchères jeudi pour un total de 18.000 euros.

Elle y décrit entre autres l'enthousiasme de son fils William après la naissance de son frère Harry. Six lettres envoyées par la princesse Diana à un majordome du palais de Buckingham ont été vendues pour près de 18.000 euros aux enchères jeudi, selon la BBC. Ces lettres manuscrites envoyées dans les années 1980 et 1990 à Cyril Dickman, qui a officié au palais de Buckingham pendant 50 ans, dévoilent un peu de ce qu'était la vie de la princesse et de sa famille au palais de Kensington et constitue "une collection unique de souvenirs royaux", note la maison d'enchères Cheffins, basée à Cambridge.

"La naissance nous a chamboulé". Dans l'une de ces lettres, envoyée cinq jours après la naissance d'Harry, en septembre 1984, la princesse de Galles explique vivre "une période particulièrement heureuse". "William adore son petit frère et passe son temps à le couvrir de baisers et de câlins, laissant à peine les parents approcher", écrit-elle dans la lettre, partie pour 3.200 livres (3.700 euros), environ cinq fois plus que l'estimation avant la vente. "La naissance de cette petite personne nous a complètement chamboulés et j'ai du mal à respirer avec la quantité de fleurs qui sont arrivées ici", confie-t-elle encore au majordome, qui l'avait notamment soutenu lors de la mort de son père en 1992.





40 objets de la princesse. En octobre 1992, elle écrit une autre lettre avant de s'envoler pour l'Asie avec le prince Charles. "Les garçons vont bien et apprécient beaucoup l'école, même si Harry se fait sans cesse remarquer", livre-t-elle, ajoutant : "Nous partons en Corée en novembre pour une visite, un bon endroit pour faire les achats de Noël !" Estimée à quelques centaines de livres, la lettre a trouvé preneur pour 2.400 livres (2.800 euros). La vente aux enchères portait sur 40 objets avec, outre les lettres, des photos ou des cartes de remerciements ayant appartenu au majordome. L'ensemble des lots a rapporté 64.000 euros.