Deneuve : "je me fous de ce que l'on dira de moi quand je ne serai plus là"

  • A
  • A
Partagez sur :

Avant de se rendre au Festival de Cannes, l'actrice s'est confiée sur le festival, sa carrière, son image et sa vie.

INTERVIEW

A deux jours de l’ouverture du Festival de Cannes, Catherine Deneuve était l’invitée exceptionnelle de Thomas Sotto lundi matin. Sa carrière, son image, le film qu'elle défendra à Cannes et qui fera l'ouverture du Festival (La Tête haute de la réalisatrice Emmanuelle Bercot)… l'actrice a répondu sans détours avec humour et désinvolture.

Le Festival de Cannes. Monter les marches ? "Ce n'est pas ce que je préfère même si c'est important", a avoué Catherine Deneuve. "On sait que l'on vient pour un film mais il y a plein de choses qui viennent se greffer, du stress", a-t-elle expliqué.  

Les stars. Pour Catherine Deneuve, "il n'y a plus de stars en France".  "Le cinéma n'est plus comme cela, c'est autre chose, c'est différent : tout le monde est palpable, regardé, filmé, écouté, c'est trop", a-t-elle analysé en déplorant : "il y a des gens qui deviennent des stars et qui n'ont rien fait".

Le film d'Emmanuelle Bercot. Alors que La Tête haute fera l'ouverture du Festival de Cannes mercredi, Catherine Deneuve a dit tout le bien qu'elle pensait de la réalisatrice Emmanuelle Bercot. Pour son rôle de juge pour enfants, la comédienne a confié avoir été plusieurs fois au tribunal pour s'imprégner : "il y a une écoute incroyable de ces gens au service de ces jeunes délinquants", a souligné la comédienne.

Sa carrière. "Je ne me considère pas du tout à un endroit où tout est fait, tout est fini et où il n'y a plus qu'à regarder les bateaux passer", s'est amusée Catherine Deneuve, 71 ans. Interrogée sur les éventuels conseils qu'elle aurait à donner à son jeune partenaire à l'écran, Rod Paradot, qui n'en est qu'à la première marche de sa vie d'acteur, la comédienne a botté en touche : "moi? je suis sur la deuxième marche et je n'ai pas de conseil à donner!", a répondu l'actrice.

Son image. "Des gens me voient comme froide, bourgeoise mais je ne vais pas passer mon temps à essayer de me réconcilier avec des gens que je ne connais pas", a relativisé Catherine Deneuve.

Le temps qui passe. "Je ne me vois pas du tout à 104 ans (l'âge de sa mère NDLR) mais je ne me vois pas déjà pas demain ou après demain", a confié Catherine Deneuve. Le temps qui passe ? "C'est le sens de la vie". Son miroir? "Il dit ce qu'il veut, ça dépend des jours".

La postérité. Interrogée sur ce qu'elle souhaiterait que les gens disent d'elle lorsqu'elle ne sera plus là, la comédienne a répondu tout net : "mais je m'en fous de ce que l'on dira ! J'espère qu'on ne dira rien et qu'on ira voir des films et qu'on se dira : 'il y a en quelques-uns qui sont pas mal'".

 
Deneuve : "Je me fous de ce que l'on dira de...par Europe1fr

>> A LIRE AUSSI - Festival de Cannes 2015 : quatre films français en lice

>> A LIRE AUSSI - Festival de Cannes: Xavier Dolan et Sophie Marceau dans le jury