Découverte d'un carnet de dessins inédits de Vincent Van Gogh

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le célèbre peintre à l'oreille coupée n'a pas fini de nous livrer ses secrets. Ses œuvres comptent parmi les plus recherchées.

Un carnet de dessins inédits du peintre Vincent Van Gogh a été découvert et fera l'objet d'une publication simultanée en novembre dans plusieurs pays, ont annoncé jeudi les éditions du Seuil.

"Le brouillard d'Arles". "Ce carnet n'est connu que des propriétaires, de moi-même et de l'éditeur", a confié Bernard Comment, responsable de la publication de ce "très gros livre grand format" indique-t-il encore, intitulé Vincent Van Gogh, Le brouillard d'Arles, carnet retrouvé. "C'est stupéfiant, fulgurant", a-t-il dit. Le livre paraîtra simultanément dans plusieurs pays dont la France, les Etats-Unis et le Japon en novembre. 

Suspense maintenu jusqu'en novembre. "Ce livre tout à fait exceptionnel" sera "publié simultanément aux Etats-Unis et au Royaume-Uni (Abrams), en Allemagne (Knesebeck), aux Pays-Bas (Lannoo) et au Japon, et dans plusieurs autres pays par la suite", a ajouté l'éditeur. L'origine de ce carnet, le nombre des dessins, la pagination du livre ou son prix n'ont pas été précisés. "Aucune autre information ne sera divulguée jusqu'à la conférence de presse mondiale qui aura lieu à Paris mi-novembre 2016, à la veille de l'arrivée du livre dans les librairies des différents pays concernés", insiste le communiqué. Seuls indices, le carnet, très bien conservé, rassemble un très grand nombre de dessins. Des dessins qui ne sont pas au crayon dévoile l'éditeur, mais peut-être à l'encre. Rien n'est certain. 

Plus de dix dessins. "La publication du livre sera l'acte de divulgation de ce carnet retrouvé", a indiqué Bernard Comment, précisant qu'il connaissait l'existence de ce carnet "depuis un peu plus d'un an". "Le carnet contient un nombre significatif de dessins, plus qu'une dizaine", a-t-il dit. Il a indiqué que des experts avaient vérifié l'authenticité de ce carnet. "Il y a eu un véritable travail scientifique" pour attester que c'était bien un carnet utilisé par Van Gogh", a-t-il ajouté. Interrogé sur la découverte de ce carnet inédit du peintre néerlandais, le Musée Van Gogh d'Amsterdam et le Musée d'Orsay à Paris n'avaient pas réagi jeudi en fin d'après-midi.