Dans la discothèque de Muriel Siron

  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque dimanche, une voix d'Europe 1 fait entrer les auditeurs dans sa discothèque et explique ses coups de cœur. 

Tous les matins, elle révèle aux auditeurs ce que les astres leur réserve avec l'horoscope d'Europe 1. Pour une fois, Muriel Siron inverse le principe et invite à découvrir son univers, ou du moins une partie de sa discothèque dans Europe 1 Music Club.

  • Elisa de Serge Gainsbourg

L'astrologue avait fait le thème astral du chanteur à la radio. "Serge Gainsbourg s'était prêté à l'exercice en public et ça avait été un moment formidable où le temps s'est arrêté pour moi. Je l'ai embarqué dans ma bulle. J'ai senti que je le touchais, que je le déstabilisais. Je lui ai dit qu'il était déroutant, indécis, hypersensible, entre la folie et la sagesse, un rebelle qui voulait diriger son destin mais qui était un grand timide. Tout le monde le sait, sauf que moi je lui parlait de son thème. C'est un Vénusien, très sensible à Neptune, la sensibilité. J'étais tellement passionnée que ce n'était pas la star que j'avais devant moi. C'est cela qui l'a déstabilisé et très vite, il a voulu reprendre la main."


  • Je vole de Michel Sardou repris par Louane

"Elle me touche. Louane, c'est la nouvelle génération. Elle a sa personnalité, sa signature et elle est multi talents, comme beaucoup de jeunes aujourd'hui. C'est aussi une actrice formidable. Elle est sagittaire ascendant taureau, cela veut dire qu'elle a besoin que sa vie ait du sens, notamment sa vie sentimentale, et qui a d'ailleurs marqué dans son thème un mariage formidable. Ce qui est génial, c'est qu'elle va garder les pieds sur Terre. C'est une star et elle va le rester, ce sera une éternelle adolescente."


  • Alors on danse de Stromae

"C'est un ovni, poisson ascendant gémeaux, avec une lune en sagittaire, ce qui veut dire que ce garçon a lui aussi besoin que sa vie ait du sens, notamment par l'affectif. J'aime sa nonchalance. Il a vécu des moments pas toujours simples mais sait dédramatiser tout ça. Stromae aujourd'hui, tout le monde l'attend au tournant mais ce que je peux dire, c'est que c'est un chef. La vie l'emporte sur les difficultés. C'est aussi un passionné, sa couleur est le rouge. Il donnera le meilleur de lui-même et ne nous décevra pas en 2017 et 2018."