Commémorations des attentats : Johnny Hallyday nie avoir touché un cachet

  • A
  • A
Commémorations des attentats : Johnny Hallyday nie avoir touché un cachet
Johnny Hallyday avait chanté le 10 janvier dernier pour rendre hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo.@ YOAN VALAT / POOL / AFP
Partagez sur :

Le chanteur, qui a participé aux commémorations des attentats de janvier 2015 nie avoir touché 30.000 euros pour sa prestation.

Johnny Hallyday a-t-il perçu un cachet pour avoir chanté lors des commémorations des attentats de janvier 2015 ? La Lettre de l’Expansion a révélé cette information la semaine dernière. Selon le magazine, la venue de Johnny Hallyday, le 10 janvier dernier pour l’hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher aurait coûté 30.000 euros à la mairie de Paris. La Lettre de l’Expansion apporte des précisions sur cette somme. Elle couvrirait essentiellement le remboursement de frais : les billets d’avion pour faire venir Johnny et Lætitia Hallyday depuis Los Angeles, mais aussi les prestations d’un coiffeur et celles d’un maquilleur. Une information qui n'avait pas manqué de faire hurler les internautes. 

17.000 euros. La mairie de Paris avait démenti ce montant dans la foulée. Elle a assuré que "le coût pour la municipalité avait été de 17.000 euros."

Des frais techniques. Lundi, par le biais de son avocat, Johnny Hallyday assure pour sa part n'avoir perçu aucun cachet, rapporte BFMTV. L'avocat du chanteur précise que Johnny Hallyday "n'a perçu aucun cachet pour cette prestation, encore moins la prise en charge de quelconques frais personnels (transport, hébergement, et autres…)". Selon lui, la somme évoquée par la mairie, de 17.000 euros, correspond à des frais techniques, comme la scène, le câblage ou les techniciens.