Cinq chiffres (plus ou moins) étonnants sur la saga Star Wars

  • A
  • A
Partagez sur :

"Star Wars", dont le 8e épisode va sortir le 13 décembre prochain, est la deuxième saga la plus rentable de l'histoire du cinéma. 

Jeudi, Disney a ravi les fans de Star Wars en annonçant la préparation d'une nouvelle trilogie. Si le groupe américain souhaite continuer cette saga intergalactique, c'est parce que l'histoire née dans le cerveau de George Lucas dans les années 1970 est devenue une véritable poule aux œufs d'or. Les investisseurs le savent bien. Pour preuve, Disney, dont les derniers résultats trimestriels affichent une baisse, a vu son titre en Bourse reprendre des couleurs suite à cette annonce. Une embellie qui devrait se poursuivre avec la sortie de Star Wars VIII le 13 décembre prochain. Retour en cinq chiffres sur la folie qu'engendre Star Wars en France et dans le reste du monde.

9,14 milliards de dollars, le total des recettes

Les deux premières trilogies de Star Wars, sorties de 1977 à 1983, puis de 1999 à 2005, ont rapporté la coquette somme de 9,14 milliards de dollars. Ce qui en fait la deuxième saga la plus rentable de l'histoire du cinéma, derrière les 23 James Bond. C'est pourquoi, quand George Lucas vend sa saga aux studios Disney en 2013, la somme atteint un record. Montant de la la transaction : 4 milliard de dollars divisés en deux parts, la moitié en cash et l'autre moitié en actions Disney. 

Depuis, Disney a retrouvé un nouveau souffle... et Star Wars aussi avec le lancement de deux nouvelles trilogies ainsi que d'épisodes annexes comme Rogue One sorti en 2016 et un à venir consacré à Han Solo. Le succès de l'épisode VII Le réveil de la Force sorti en 2015 en témoigne : il a généré 5 milliards de dollars dans le monde, de quoi rattraper en un seul coup le rachat de la franchise. Rogue One n'est pas en reste avec un nouveau record : une recette totale de 7 milliards de dollars

ador1

GERARD JULIEN / AFP


50 millions, le nombre d'entrées en France depuis 1977

La sortie d'Un nouvel espoir il y a 40 ans s'est fait sans tambours ni trompettes, à une époque où la science-fiction au cinéma n'était pas à la mode. Mais les Français se sont finalement laissés emporter par cette saga devenue depuis un succès planétaire et populaire. 7,8 millions de billets ont été vendus pour le premier épisode sorti le 19 octobre 1977. Et depuis cette date, 50 millions d'entrées au total ont été enregistrées en France.

10,1 millions de tickets ont été écoulés rien que pour Le Réveil de la force, plus gros succès de la franchise. Ce septième épisode rejoint ainsi les rares films étrangers ayant franchi dans l'Hexagone la barre symbolique des 10 millions de spectateurs. Ce dernier opus est aussi devenu le 29e plus gros succès du cinéma en France. 

star1

ERIC FEFERBERG / AFP


121, le nombre de prix remportés par la saga

Si au départ, aucun spécialiste du cinéma n'a voulu miser un kopeck sur le projet fou de George Lucas, la saga s'est finalement attirée les faveurs des critiques. Le tout premier épisode a ainsi remporté sept oscars : meilleure direction artistique, meilleurs costumes, meilleur son, meilleur montage, meilleurs effets visuels, meilleure musique originale et un Oscar spécial pour les effets sonores. C'est aussi lui qui a remporté le plus de prix : 44 au total. 

320 euros, le prix à payer pour devenir un Jedi

La mythologie Star Wars est si élaborée qu'elle a donné naissance à une religion : le jediisme. Et les adeptes sont loin de n'être qu'une poignée : 26.000 personnes en Nouvelle-Zélande lors d'un recensement en 2006, 70.000 en Australie selon un recensement de 2001, 20.000 au Canada la même année, 15.070 en République Tchèque en 2011.

venace1

LOIC VENANCE / AFP


Mais sans être forcément croyant, il est possible au moins de manier le sabre laser dans l'une des écoles dédiées à cet apprentissage. Il en existe une à Paris et une à Orléans, la Sport Saber League qui vous apprend l'art suprême du chevalier Jedi pour 350 euros l'année, 280 euros pour les enfants. Avis aux amateurs, il reste encore des places pour les cours 2017-2018.

852.000.000.000.000.000 de dollars, le coût de l'Etoile noire

Des étudiants américains se sont amusés en 2012 à calculer ce que coûterait l'Etoile Noire, le vaisseau amiral de Dark Vador, s'il était décidé de la construire. Et le chiffre donne le tournis : 852 mille milliards de dollars. Les raisons de cette somme pharaonesque : une taille imposante de 140 km de diamètre et l'acier dominant dans les composants. Mais les étudiants restent prudents. L'acier n'étant produit qu'à hauteur de 1,3 milliard de tonnes par an dans le monde, il faudrait attendre 833.300 ans pour accumuler l'acier nécessaire à la construction de ce vaisseau-planète.