Cinéma : "Cherchez la femme", "Grand froid" et "Transformers : the last night", trois films à l'épreuve des critiques

  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque dimanche, Mathieu Charrier et Bruno Cras critiquent des films récents, accompagnés de confrères journalistes. Verdict !

L'AVIS DE

Quel(s) film(s) aller voir cette semaine ? Les deux spécialistes cinéma d'Europe 1, Mathieu Charrier et Bruno Cras, accompagnés cette semaine de Stéphanie Belpêche du Journal du dimanche et de Renaud Baronian du Parisien livrent leurs impressions sur trois sorties cinéma, dans l'émission Un dimanche de cinéma. Sur le gril : Cherchez la femme de Sou Abadi, Grand froid de Gérard Pautonnier et Transformers : the last night de Michael Bay.


  • Cherchez la femme de Sou Abadi, en salles depuis le 28 juin

Le pitch : "C'est une comédie. Leila (Camélia Jordana) est fiancée à Armand (Félix Moati). Tout irait bien dans le meilleur des mondes sauf que le frère de Leila, Mahmoud, revient du Yémen et il n'est pas question pour lui que sa sœur fraye avec un mécréant. Armand va devoir mettre une burka pour voir sa dulcinée. Tout va dérayer."

>> L'avis de Mathieu Charrier : "Mahmoud va d'ailleurs tomber amoureux d'Armand déguisé en femme. Ça va devenir très burlesque. C'est un pastiche. Tous les extrémistes sont représentés comme bas de plafond, et malheureusement, je ne pense pas que ce soit le cas."

>> L'avis de Stéphanie Belpêche : "Armand se déguise parce que Leila est séquestrée chez elle. Les intentions sont louables. La famille ne reconnaît plus le frère aîné, c'est intéressant, mais que ça devienne une comédie de parler du voile de cette manière, je n'ai pas ri. C'est un sujet grave. Et on a tous les clichés."

>> L'avis de Renaud Baronian : "Je n'ai pas ri non plus et on s’ennuie. C'est mou. La réalisatrice se tire un peu une balle dans le pied."

>> L'avis de Bruno Cras : "Moi, je trouve que c'est grave. On a vu des comédies assez ironiques sur ce sujet qui parlaient bien de ça. Moi qui déteste le politiquement correct, j'aurais trouvé pas mal une comédie qui dénonce les dérives du fondamentalisme. Sauf qu'elle en fait trop. Parler de la burka sous forme de pantalonnade, c'est grave. Un musulman qui verrait le film et qui serait tout sauf fondamentaliste pourrait être super énervé. Il y a des choses que l'on doit respecter. Ça manque de finesse. En salle, j'ai entendu des rires qui étaient nauséabonds. Tout ce qu'on voit dans le film, les rôles des mecs de banlieue, de celui qui joue Mahmoud, sont à jeter. On ne peut pas vraiment en vouloir à la réalisatrice qui a souffert du fondamentalisme."

VERDICT : Un film caricatural, dont la forme cadre mal avec le fond.


  • Grand froid de Gérard Pautonnier, en salles depuis le 28 juin

Le pitch : "C'est un polar et un premier film. Une entreprise de pompes funèbres marche très mal. Les croque-morts guettent les futurs potentiels clients. Une personne meurt et deux d'entre eux vont convoyer le corps vers un cimetière, suivis par la famille. Mais l'aventure tourne au cauchemar."

>> L'avis de Renaud Baronian : "Je n'ai pas détesté. Les comédiens - j'adore Jean-Pierre Bacri - sont bien, même s'ils en font un peu trop. En même temps, il y a plein de moments où je n'ai pas ri (encore). C'est mont mot du jour, mais j'ai aussi trouvé ça mou du genou."

>> L'avis de Bruno Cras : "Je trouve que dans une production où l'on voit toujours un peu les mêmes films, avec le même ton, celui-là a un humour noir, un peu surréaliste. C'est un peu loufoque, insolite, parce qu'il y a vraiment des scènes drôles. La fin est un peu cruelle, dans la logique du film. C'est un peu dingue, presque un humour belge. C'est un petit film mais il y a un ton."

>> L'avis de Mathieu Charrier : "Il y a un vrai univers, un décor de neige, un magasin de pompes funèbres."

VERDICT : Un film mineur mais original.


  • Transformers : the last nightde Michael Bay, en salles depuis le 28 juin

Le pitch : "C'est le 5e film Transformers. Les Transformers sont des robots qui se changent en moyens de transport. Deux entités opposées existent : les positifs, les négatifs, et ils prennent la Terre pour leur terrain de jeu. Le cinquième épisode est un nouvel affrontement entre les deux groupes." 

>> L'avis de Bruno Cras : "Ça n'a ni queue ni tête. Il n'y a pas de suspense."

>> L'avis de Renaud Baronian : "Michael Bay est de plus en plus fou, mégalo. On comprend que sans les Transformers, les humains ne seraient rien puisque les robots ont aidé au Moyen-Âge, ont aidé contre les nazis... A part ça, rien, ça crie beaucoup". 

>> L'avis de Stéphanie Belpêche : "Il a toujours été mégalo. Il adore quand tout explose. Il n'y a que le premier qui est bien. Après, on sait ce qu'on va voir."

>> L'avis de Mathieu Charrier : " A noter qu'ils nous a fait un Merlin alcoolique. C'est quand même le plus raté de la série."

VERDICT : A éviter.