Charles Aznavour : "La retraite ? Je n'y pense pas"

  • A
  • A
Partagez sur :

A 92 ans, l'artiste remonte sur scène pour une tournée internationale et sera sur la scène du Palais des Sports les 21, 26 et 28 décembre prochain.

Plus jeune, son rêve était d'envahir l'Amérique. A 92 ans, Charles Aznavour entame une nouvelle tournée mondiale qui va d'abord l'emmener aux Etats-Unis et au Canada et sera sur la scène du Palais des Sports de Paris les 21, 26 et 28 décembre prochain. Au micro d'Europe 1, l'interprète de La Bohême parle à Thomas Sotto de ce qui continue à le faire chanter aujourd'hui, après 70 ans de carrière.

"La retraite ? Je n'y pense pas". Qu'est-ce qui fait courir Charles Aznavour ? "Le métier, le bonheur d'être devant le public", confie le chanteur qui raconte un rapport "chaleureux" avec public, et "depuis toujours". Lui qui écrit quotidiennement, avoue ne pas penser à la retraite : "La retraite ? Je la prends tous les jours dès que j'arrête de travailler". "Je travaille énormément, j'écris beaucoup, je jette beaucoup aussi", ajoute l'artiste qui l'année dernière encore signait les paroles d'une comédie musicale à Broadway sur la vie du peintre Toulouse-Lautrec. Mais surtout, l'auteur aux 800 textes qui se décrit comme "oisif", "broie" les chansons qu'il jette : "pour ne pas qu'on se dise que c'était mal écrit", confie t-il dans un sourire.

"Je suis devenu un peu fainéant". "J'ai trouvé une formule pour le spectacle de cette année", explique Charles Aznavour. "Je chante des chansons d’aujourd’hui, des chansons d’hier, des chansons d’avant-hier et des chansons d’antan. C’est-à-dire les premières chansons que j’ai écrites et dont je ne me souviens pas un mot", ajoute t-il. La solution ? Un prompteur. Un dispositif complètement assumé par l'artiste : "Je le dis [au public] et quand je le regarde, je me baisse vraiment et ça fait rire la salle. Je mets la tête dans l’appareil !", s'exclame t-il. De toute manière, la peur du ridicule ou le trac, l'artiste admet les avoir domptés : "J'ai arrêté d'avoir le trac le jour où j'ai compris que le public venait pour moi".

Le chanteur aux multiples récompenses confie avoir changé sa technique de travail. "Je ne sais pas quand sortira le prochain disque, je suis devenu un peu fainéant", avoue t-il. Plus exactement, Charles Aznavour "fignole" davantage mais sortira bientôt deux chansons, pour son 52e album, qu'il a écrites depuis longtemps et "qui parlent de ce qu'il se passe en ce moment |en France]". Et à ce sujet, Charles Aznavour conclut : "Je ne suis pas tellement heureux".

>> Charles Aznavour se produira sur la scène du Palais des Sports de Paris les 21, 26 et 28 décembre 2016.