César 2018 : "120 battements par minute" et "Au revoir là-haut" favoris

  • A
  • A
Partagez sur :

Les films de Robin Campillo et Albert Dupontel cumulent tous les deux 13 nominations et s'annoncent comme les grands favoris pour la soirée du 2 mars.

Depuis mercredi matin, on connaît les nommés pour les César 2018. La cérémonie se tiendra le 2 mars prochain, à la Salle Pleyel, à Paris, avec pour maître de cérémonie Manu Payet. Voici ce qu'il faut retenir du choix des 4.680 votants.

120 battements par minute et Au revoir là-haut font la course en tête. Deux films sortent du lot dans ces nominations : 120 battements par minute de Robin Campillo et Au revoir là-haut d'Albert Dupontel. Les deux longs-métrages comptent respectivement 13 citations. Pour autant, ils ne pourront pas espérer gagner autant de César, puisque dans certaines catégories, le film est nommé deux fois.

Pour 120 battements par minute, ces 13 nominations s'annoncent comme l'aboutissement d'une longue et belle histoire. Très remarqué lors de sa présentation à Cannes, le long-métrage avait remporté le Grand Prix du Festival.

Autre favori pour la soirée du 2 mars prochain : Le sens de la fête. L'oeuvre du duo Toledano-Nakache cumulent dix nominations, dont celle du meilleur film. Une consécration professionnelle pour un film qui avait déjà conquis le public, avec plus de 3 millions d'entrées en salles.

De nouvelles têtes parmi les habitués. Ces nominations sont marquées par l'arrivée de plusieurs nouvelles têtes au milieu de noms très connus. Si Mathieu Amalric, Michel Hazanavicius ou encore Albert Dupontel sont cités pour le César de la meilleure réalisation, deux réalisateurs de premier film sont nommés : la cinéaste Julia Ducournau pour Grave et Hubert Charuel pour Petit paysan.

Côté acteur, on retrouve le même principe avec la présence de grandes figures du septième art français - Juliette Binoche, Marina Foïs, Daniel Auteuil, Jean-Pierre Bacri - et de nouvelles personnalités. Swann Arlaud (Petit paysan), encore jamais cité aux Césars, concoure pour la distinction du meilleur acteur, et Doria Tillier (Monsieur & Madame Adelman), qui jouait là son premier rôle, est directement nommée dans la catégorie meilleure actrice.

Un nouveau prix. Enfin, l'Académie des César a annoncé mercredi matin la création d'un nouveau prix : le César du public. Il récompensera le film ayant engrangé le plus d'entrées au box-office. Une manière, pour l’institution, de répondre aux critiques récurrentes qui estiment que les sélections sont éloignées des goûts du grand public.