Ces petits nouveaux qui chanteront à la Fête de l'Huma

  • A
  • A
Ces petits nouveaux qui chanteront à la Fête de l'Huma
Partagez sur :

Texas, Youssoupha et  la famille Chédid viennent pour la première fois enflammer les scènes de la Courneuve. 

Ça va bouger à la Courneuve ! Dès vendredi soir et jusqu'à dimanche, comme chaque année, la Fête de l'Huma investit la ville de Seine-Saint-Denis. Au menu : débats, expos, défilés d'hommes politiques, mais aussi, bien sûr, des concerts. Le tout contre une trentaine d'euros. Pour cette 80e édition, plusieurs petits nouveaux découvriront les scènes et l'esprit de la fête communiste. Présentation. 

Texas et les Chedid au grand complet. Parmi les artistes qui fouleront pour la première fois le sol de la fête de l'Huma, on compte les Ecossais de Texas, qui se produisent samedi à 20h. Le groupe mythique, emmené par Sharleen Spiteri, fêtera ses 25 ans de carrière. Son dernier album, Texas 25, est sorti cette année.

Première fois aussi pour la famille Chédid (presque) au grand complet. Louis Chédid, le père, avait fait une apparition en 1997. Cette fois, réunis pour une tournée familiale en France, c'est avec Matthieu ("M"), Joseph et Anna qu'il fait escale à la Fête de l'Huma, dimanche. 

Première fois pour Youssoupha et Methode Man and Redman. C'est aussi un "baptême" pour le rappeur français Youssoupha, qui est de la partie vendredi soir. 

Tout comme pour le trio flamand Triggerfinger qui vient enflammer la scène samedi. Pour le côté déjanté, on compte sur Soviet Suprem dont les deux leaders aux noms fictifs Sylvester Staline et John Lénine, sont des incontournables de la fête, samedi, tout comme le duo de rap américain, Methode Man and Redman, vendredi.

Juliette Greco, Tiken Jah Fakoly et Manu Chao du côté des habitués… Des familiers de la Fête de l'Huma ont aussi répondu présent, comme Juliette Greco, déjà venue se produire en 1966 et en 1999. Même chose pour l'artiste ivoirien Tiken Jah Fakoly et l'une des têtes d'affiche de l'événement, cette année encore, Manu Chao, déjà passé par la Fête de l'Huma en 2001 et en 2009.