Catherine Frot sur son César : "C'était forcément moi"

  • A
  • A
Partagez sur :

CINEMA - Sacrée meilleure actrice pour le film Marguerite vendredi, Catherine Frot a confié sur Europe 1 ne pas avoir eu de doute quant à sa victoire aux César.

INTERVIEW

"J'étais sûre que je l'aurais, je n'avais pas de doute". Sacrée meilleure actrice vendredi aux César pour son rôle dans le film Marguerite, Catherine Frot était sûre que son rôle avait "touché les gens". 

"C'était forcément moi". Dans la tête de Catherine Frot, sa victoire était si inévitable qu'elle ne voit pas quelle autre actrice aurait pu repartir avec la statuette, "sa" statuette. "C'était forcément moi", a-t-elle lâché au micro d'Europe 1, lundi matin. "Je ne sais pas pourquoi, c'est peut-être ce film, ce moment-là. Etre acteur, c'est bizarre". Marguerite Dumont, une cantatrice ratée mais richissime, est "un personnage hors norme, incroyable". Depuis l'actrice est inondée de messages de félicitations. "Les César, ça créé une excitation, il y a quelque chose de folklorique et de sympathique en même temps". 

L'argent ne la passionne pas. Actrice incontournable pour de nombreux réalisateurs, Catherine Frot est, de fait, l'une des mieux payées du cinéma français. Loin d'être une fierté, l'actrice y voit surtout l'embarras que l'argent génère. "Je demande de l'argent pour vivre, j'en demande plus que certains autres car je sais que je rapporte. Mais ce n'est pas ce qui me passionne. Si je pouvais faire les mêmes films sans argent, je l'aurais fait".

Proche de Vincent Lindon. Le César du meilleur acteur a, lui, été remporté par Vincent Lindon pour le film La Loi du marché. Un acteur dont Catherine Frot se sent particulièrement proche. "Il se distingue pas sa capacité à choisir les bons films, j'ai la même envie d'aller vers la qualité". Forcément liés depuis vendredi soir, les deux acteurs se sont même retrouvés par hasard, dimanche matin, en pleine séance de footing au Luxembourg !