Ça y est, Renaud a fait son retour sur scène !

  • A
  • A
Ça y est, Renaud a fait son retour sur scène !
Partagez sur :

Le chanteur au bandana a vendu près de 700.000 exemplaires de son album "Laisse béton", sorti en avril.

Dix ans que ça n'était pas arrivé ! 10 ans ! Renaud est remonté sur scène, samedi soir à Evry, pour le premier concert d'une tournée marathon. Il y a presque 100 dates annoncées jusqu'à la fin avril 2017, en France, en Belgique et  même en Suisse. Un menu copieux pour celui qui est l'un des chanteurs préférés des Français. 

Ce come-back  arrive six mois  après un retour en fanfare chez les disquaires. Le chanteur a vendu près de 700.000 exemplaires de son album sorti en avril. Après s'être battu de longues années contre l'alcool et ses démons personnels, le chanteur se dit aujourd'hui "toujours debout".

Il a retrouvé sa guitare et ses réflexes. Il est arrivé sur scène sous les vivas d'une foule conquise d'avance. Renaud, "toujours debout", ému, derrière son micro. Et son éternel bandana rouge autour du cou. Il quand même fallu un peu de temps pour qu'il prenne ses aises dans cette petite salle de 2.800 places. Mais peu à peu, au fil des chansons, le chanteur est apparu en forme. Il a retrouvé sa guitare et ses réflexes, avec la volonté de jouer ses nouvelles chansons même si clairement les grands classiques comme "Mistral Gagnant" ou "La pêche à la ligne" étaient beaucoup plus reprises en cœur que "J'ai embrassé un flic".



Et puis la question que tout le monde se pose. Comment était sa voix ? Et bien le mieux c'est de laisser une fan, Alice, répondre : "il y a quelques petits loupés mais malgré tout, ce n'est pas un chanteur de voix à la base donc bon..." On a senti des baisses de régimes, mais rien de grave !", abonde un autre.



Renaud, tel un phénix. t puis pendant le concert, entre les chansons, Renaud est revenu sur son alcoolisme, plaisantant notamment lorsqu’il buvait de l'eau : beurk". Et après 2h30 de concert et un long rappel, Renaud a disparu. Sur l'écran géant. Sa silhouette s'est mué en phénix et s'est envolé, dans un sourire, vers une très longue série de concerts.