Avignon : les intermittents manifestent devant la préfecture

  • A
  • A
Avignon : les intermittents manifestent devant la préfecture
@ MaxPPP
Partagez sur :

PROTESTATIONS - Une centaine d'intermittents du spectacle se sont rassemblés devant la préfecture d'Avignon, où une délégation devait être reçue. 

Sur les pancartes, les intermittents du spectacle ont écrit : "On ne mange pas par intermittence". Une centaine de manifestants se sont rassemblés vendredi après-midi devant la préfecture d'Avignon, où une délégation devait être reçue, en soutien au mouvement des intermittents du spectacle. Ils continuent de protester avec force contre leur nouveau régime d'assurance-chômage, et les manifestants demandent que leurs propositions d'amélioration du régime soient prises en compte. Une grève décidée vendredi matin a entraîné l'annulation des deux spectacles d'ouverture du festival d'Avignon.

"Plus belle la vie soutient la grève". Aux côtés de la CGT Spectacle, on notait la présence de militants du Parti communiste et du Nouveau parti anticapitaliste (le NPA), mais aussi une vingtaine de techniciens de la série de France 3 "Plus belle la vie", selon La Provence. Une banderole "Plus belle la vie soutient la grève" attestait de leur présence. La CGT Spectacle dénonce l'emploi abusif d'intermittents dans l'audiovisuel, très nombreux depuis le développement des sociétés de production travaillant pour la télévision. Elle réclame leur reclassement en contrat à durée indéterminée.

Une "marche silencieuse" à 17h. Les intermittents sont déterminés. En signe de protestation, la "grande parade", censée donner le coup d'envoi des festivités vendredi vers 17h, sera remplacée par une "marche silencieuse".