Avant d'être au pays des merveilles, Alice a vécu sous terre

  • A
  • A
Avant d'être au pays des merveilles, Alice a vécu sous terre
Labyrinthus, un parc d'attraction qui a réalisé un hommage à l'auteur d'Alice au pays des merveilles, Lewis Caroll (photo d'illustration). @ AFP
Partagez sur :

UN AUTRE CONTE - A l'occasion des 150 ans de la sortie du comte Alice au pays des merveilles, un préquel est publié jeudi en version originale. 

La jeune Alice de Lewis Carroll n'a pas toujours voyagé au "Pays des merveilles". Elle vécut aussi sous terre ainsi que le révèle un manuscrit extraordinaire écrit et illustré de la main du timide professeur Charles Dodgson, alias Lewis Carroll.

Un préquel avec pour origine l'amour. Le manuscrit Les aventures souterraines d'Alice (Alice's Adventures Under Ground) publié jeudi en version originale dans un coffret par les Editions des Saints Pères a servi de matrice aux deux chefs-d’œuvres Alice au pays des merveilles et "De l'autre côté du miroir". "En juillet 1862, Charles Dodgson, 30 ans, précepteur de son état, tombe éperdument amoureux d'Alice Liddell, alors âgé de 10 ans. Conscient de son problème, Dodgson décide d'écrire, pour patienter, un conte dont l'objet de sa passion serait l'héroïne", raconte la romancière belge Amélie Nothomb qui signe la préface de cette luxueuse édition.

Le lapin blanc déjà présent. L'histoire des Aventures souterraines d'Alice est celle racontée un jour d'été 1862 par Charles Dodgson pendant une promenade en barque sur la Tamise avec les trois filles (Lorina, Alice et Edith Liddell) du proviseur du Christ Church College où il enseigne.  Il est question d'une jeune Alice poursuivant un lapin blanc qui se retrouve au centre de la terre dans un univers enchanté et inquiétant. Les fillettes adorent, notamment la "vraie" Alice qui supplie le professeur d'écrire "son" histoire et de l'illustrer. Charles Dodgson qui a choisi comme nom de plume Lewis Carroll s'exécute. Il écrit le livre avec application : la calligraphie est extrêmement soignée.

Un cadeau pour la vraie Alice. En novembre 1864, il offre enfin à Alice le livre qu'elle lui avait réclamé deux ans plus tôt. Le récit compte 90 pages et 37 illustrations, toutes de Carroll lui-même. Chacun des quatre chapitres est orné d'une enluminure. Sur la page de garde, Lewis Carroll a écrit en caractères gothiques, à l'encre bleu et rouge, "Un cadeau de Noël à une chère enfant en souvenir d'un jour d'été".

Un an plus tard, en 1865, Lewis Carroll publie son chef-d'oeuvre "Alice au pays des merveilles".