Arielle Dombasle : Omar Sharif, "légendaire" et "tourmenté"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'actrice française a dirigé l'acteur égyptien, mort vendredi, dans Les Pyramides bleues, qu'elle a réalisé.

"Omar Sharif, cet homme dépassait son rôle d'acteur. Il était un être un être légendaire". Arielle Dombasle a rendu hommage vendredi à l'acteur égyptien, décédé un peu plus tôt.

"Un seigneur un peu fou". Au micro d'Europe 1, l'actrice française, qui a réalisé Les Pyramides bleues, sorti en 1988, dans lequel Omar Sharif tient le rôle principal, se souvient d'un homme "iconique", "une sorte de seigneur, un peu fou, assez malheureux et en même temps d'une générosité excessive". 

Omar Sharif, de son vrai nom Michel Chalhoub, s'est éteint vendredi à l'âge de 83 ans a indiqué son agent londonien. L'acteur égyptien, né dans une famille d'origine libanaise, a succombé à une crise cardiaque, au Caire, où il résidait. Il était notamment connu pour ses grands rôles de cinéma, dans le film de David Lean, Lawrence d'Arabie, ou bien encore Le Docteur Jivago. L'acteur avait joué dans plus de 70 films

"Dostoïevskien". "Omar Sharif invitait toujours tout le monde dans des restaurants. C'était en même temps un acteur merveilleux. Il était simple [...] mais aussi tourmenté, Dostoïevskien. Il brûlait la vie, il aimait les excès et en même temps il était très modeste sur sa vie. C'était quelqu'un qui se situait dans la jouissance de l’existence et même temps un loup solitaire", se rappelle encore Arielle Dombasle.