5 applications pour rendre votre iPhone plus vert

  • A
  • A
5 applications pour rendre votre iPhone plus vert
Partagez sur :

Où trouver un magasin bio ? Combien de CO2 non-émis quand on préfère le vélo à la voiture ? La réponse est sur votre téléphone.

Découvrez un monde plus bio :

Prononcez "où éco !" ou "wake, oh !" : d’un clic, l’application "Oueko" vous géo-localise et vous indique toutes les adresses "vertes" qui se trouvent autour de vous : épiceries, restaurants, boutiques de cosmétiques ou même banques éthiques. Cette application a été développée par un spécialiste du conseil et de la communication en développement durable. Lancée en septembre, sa base de données n’est pas toujours précise ni encore complète. Mais chaque utilisateur est invité à fournir ses propres adresses écolo pour l’enrichir.

Rendez-vous compte :

Réchauffement climatique, émissions de CO2 : si, pour vous, ce ne sont que des mots, consultez de temps à autre l’application américaine "Global Impact"peut être l’occasion d’une vraie prise de conscience. Cette horloge ne fait pas que donner l’heure, elle affiche également un compteur sur lequel on peut voir défiler, en temps réel, le nombre de barils de pétrole consommés, les hectares de forêts arrachés ou le CO2 émis. Effrayant.

Dénoncez… votre voisin :

Le magasin en face de chez vous est toutes lumières allumées la nuit, votre voisin oublie d’éteindre son salon en partant de chez lui : dénoncez-les ! Parce que c’est un "premier pas vers une solution", l’application "EcoSnoop" permet de diffuser dans un premier temps des photos prises sur le vif puis de proposer, dans la foulée, un conseil pour éviter ce gaspillage. Ce que les utilisateurs, prompts à sortir leur appareil photo, oublient souvent de faire…

Plantez un arbre, un vrai :

"A real tree", application virtuelle, coûte 0,79 euros. Pour ce prix là, un arbre, bien réel celui-là, est planté dans un pays qui lutte contre la déforestation. Au choix : le Honduras, l’Ethiopie ou encore les Philippines. En fait, l’utilisateur n’achète pas directement un arbre mais la somme versée permet de financer des ONG qui viennent en aide aux populations locales en leur expliquant comment reboiser et en leur fournissant du matériel. L’application en elle-même n’est pas vraiment un jeu… mais c’est le geste qui compte.

Ne pédalez plus dans le vide :

Rien ne sert de faire du vélo, encore faut-il savoir si cet effort a un réel impact sur la planète. L’application "Bike Your Drive", développée par la marque américaine d’articles de sport REI, permet non seulement de connaître le nombre de kilomètres parcourus mais aussi de connaître l’équivalent en émissions de CO2 économisé en pédalant plutôt qu’en prenant sa voiture. Petit plus : le nombre de calories brûlées est aussi calculé au passage…