Uruguay-Russie : qui est favori ? Cinq infos pour réussir vos pronostics

  • A
  • A
Uruguay-Russie : qui est favori ? Cinq infos pour réussir vos pronostics
Denis Cheryshev a inscrit trois buts lors des deux premiers matches de la Russie.@ GABRIEL BOUYS / AFP
Partagez sur :

L'Uruguay et la Russie, déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, s'affrontent lundi à Samara, à partir de 16 heures. En jeu : la première place du groupe A. Alors, sur qui allez-vous miser ?

La Russie, qui occupe le pire classement Fifa de son histoire (70e), n'avait gagné aucun de ses sept derniers matches avant le Mondial... Et pourtant ! Après ses deux premièrs rencontres, le pays hôte de cette Coupe du monde a rebattu les cartes avant d'affronter l'Uruguay, initialement donné favori dans ce groupe A. Avec un bilan parfait de deux victoires en deux rencontres, Russes et Uruguayens ont d'ores et déjà assuré leur place en huitièmes de finale avant leur affrontement, lundi (16 heures). Reste à savoir qui finira premier... 

Première confrontation en Coupe du monde. La Russie et l'Uruguay ne se sont jamais affrontés dans le cadre d'un Mondial. Les deux équipes ne se sont rencontrées qu'une seule fois depuis la fin de l'Union soviétique. C'était à Moscou en 2012 à l'occasion d'un match amical. La rencontre avait abouti sur un score nul 1-1.

La Russie pas si nulle. Avant le début de la Coupe du monde, le pays hôte n'était pas au mieux. Après sept matches et huit mois sans victoire, la Russie a chuté à une 70ème place au classement Fifa qu'elle n'avait jamais connue. Deux matches et deux victoires (convaincantes) plus tard (contre l'Arabie saoudite et l'Egypte), la sélection russe a totalement retourné l'opinion publique. "Personne ne croyait en nous et maintenant tout le monde nous donne déjà presque une médaille", plaisante même le défenseur russe Andrey Semenov. Il faut désormais confirmer contre l'Uruguay, un adversaire d'une autre trempe que les deux premières équipes que la Sbornaïa a affrontées dans ce Mondial.

Meilleure attaque vs meilleure défense. Cette rencontre entre l'Uruguay et la Russie est une véritable opposition de style. Après deux matches, la Russie est la meilleure attaque de ce Mondial (8 buts) avec l'Angleterre et la Belgique (8 buts également). Les Russes ont fait trembler filets à cinq reprises lors du match d'ouverture contre l'Arabie saoudite (5-0), avant d'inscrire trois buts lors de leur victoire contre l'Egypte (3-1). Contre ses deux adversaires, l'Uruguay l'a emporté sur la plus petite des marges (1-0) et n'a donc encaissé aucun but depuis le début de la Coupe du monde. C'est la seule équipe dans ce cas avec la Croatie. La meilleure défense résistera-t-elle à la meilleure attaque ?

La défense uruguayenne remodelée. Mais la défense de fer uruguayenne ne peut pas compter sur tous ses éléments face à la Russie. Si le solide capitaine Diego Godin est bien là, son compère de la charnière centrale, aussi bien en club (Atlético de Madrid) qu'en sélection, sera quant à lui absent. Auteur du but vainqueur contre l'Egypte, José Gimenez, blessé, est forfait pour cette rencontre. Il devrait être remplacé par Sebastian Coates dans une défense à trois avec Diego Godin et Martin Caceres.

Cavani toujours muet. Certes, la Celeste se montre impériale défensivement. Mais on ne peut pas en dire autant sur le plan offensif. Malgré la présence des deux stars Luis Suarez et Edinson Cavani sur le front de l'attaque, l'Uruguay n'a inscrit que deux buts en deux matches. Si le premier a inscrit le but victorieux de son équipe contre l'Arabie saoudite (1-0), le second n'a toujours pas trouvé le chemin des filets lors de cette Coupe du monde. Difficile d'imaginer le buteur du PSG rester muet jusqu'à la fin du tournoi. Le tout est désormais de savoir quand le Matador va se réveiller. Et si c'était contre la Russie ?