Jean-Claude Perrin : les Croates "ont des ressources mentales et physiques hors-normes"

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-Claude Perrin est impressionné par la force mentale et physique qui se dégage de la sélection croate : "Avoir 15 gars qui ont exactement le même profil en ce qui concerne le physique, la force et la qualité technique, c'est assez rare."

INTERVIEW

Fatigués les Croates ? Trois fois en trois matches de phase finale dans ce Mondial, ils ont disputé une prolongation. Trois fois, ils ont décroché la qualification au bout, en passant par les tirs aux but à deux reprises. Avant le coup d'envoi de la finale de la Coupe du monde face à la France, dimanche, ils auront donc disputé l'équivalent d'un match de plus que leur adversaire dans la compétition.

"Ils vont être d'attaque" pour la finale. Les joueurs croates ont joué "90 minutes de plus que tout le monde" et "ils ne vont avoir que trois jours de récupération", contre quatre pour l'équipe de France, rappelle Jean-Claude Perrin dans l'émission Bons baisers du Mondial sur Europe 1. "Tous les paramètres sont contre eux et je pense qu'ils vont être d'attaque", lâche le célèbre coach d'athlétisme.

A n'en pas douter, ils seront "d'attaque" sur la pelouse du stade Loujniki de Moscou dimanche car "ils ont des ressources mentales et physiques hors-normes". "Surtout collectivement", appuie coach Perrin : "Avoir 15 gars qui ont exactement le même profil en ce qui concerne le physique, la force et la qualité technique, c'est assez rare." Selon lui, "ces ressources physiques passent par une force mentale et nationaliste, c'est indéniable".

"Ils ont eu du mal à démarrer le match" contre l'Angleterre. Jean-Claude Perrin rappelle toutefois que les Croates "ont eu du mal à démarrer le match", contre l'Angleterre (2-1, a.p.) mercredi en demi-finale. Ils avaient effectivement concédé l'ouverture du score après seulement quatre minutes de jeu. Cela ne les a pas empêchés de revenir au score pour ensuite renverser les Anglais en prolongation.