Coupe du monde : l'élimination de l'Allemagne procure une "joie pure" à Mélenchon

  • A
  • A
Coupe du monde : l'élimination de l'Allemagne procure une "joie pure" à Mélenchon
Le leader de la France insoumise a tweeté une expression signifiant "joie à propos du malheur des autres", mercredi soir (photo d'illustration). @ Eric FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

Sur Twitter, le leader de la France Insoumise s'est félicité de la défaite de l'Allemagne face à la Corée du Sud, mercredi. Son porte-parole Alexis Corbière y a même vu une illustration sportive du "dégagisme". 

L'élimination historique de l'Allemagne à la Coupe du monde, un séisme sportif ? Pas uniquement, selon la France Insoumise. Après la défaite de la Mannschaft face à la Corée du Sud (2-0), synonyme de quatrième place du groupe F, Jean-Luc Mélenchon et plusieurs membres de son parti ont osé un parallèle politique sur les réseaux sociaux.

"Joie à propos du malheur des autres". "Joie pure : la Mannschaft est éliminée. Trop forts les Coréens", a d'abord commenté le leader du mouvement à la fin du match. Avant de publier, un peu plus tard, la traduction de l'expression allemande "Schadenfreude" : "joie à propos du malheur des autres". 





"Le dégagisme frappe aussi la Coupe du monde". Filant la métaphore, plusieurs des lieutenants du député des Bouches-du-Rhône l'ont imité. "Le dégagisme frappe aussi la Coupe du monde", a notamment tweeté Manuel Bompard, directeur des campagnes de la France Insoumise. "En 2019, on dégage la politique allemande dès le premier tour !"





"Le dégagisme déborde de notre vie politique et secoue aussi le Mondial 2018", a encore publié le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon Alexis Corbière, félicitant lui aussi l'équipe de Corée du Sud, pourtant éliminée de la compétition.