Wonderbra fête les 20 ans de son push-up

  • A
  • A
Wonderbra fête les 20 ans de son push-up
@ (capture d'écran)
Partagez sur :

"Regardez-moi dans les yeux. J'ai dit les yeux", disait Eva Herzigova dans une pub restée célèbre. 

La marque de sous-vêtements Wonderbra fête les 20 ans de son push-up, le soutien-gorge ampliforme qui a représenté "une révolution" dans la lingerie en embellissant les décolletés des femmes.

"Regardez-moi dans les yeux. J'ai dit les yeux", disait la pulpeuse top model Eva Herzigova dans la publicité de Wonderbra en 1994. Ce push-up remontait et rapprochait les seins et faisait gagner une taille de soutien-gorge.

L'ampliforme avait été créé dans les années 60 par la styliste canadienne Louise Poirier, raconte Denis Bruna, conservateur au musée des Arts décoratifs à Paris et commissaire de l'exposition "La mécanique des dessous", qui vient de se terminer. "Mais la mode était alors aux poitrines menues; les femmes les plus actives ne voulaient pas porter de soutien-gorge. Ca a été un flop", raconte-t-il.

En revanche, à partir des années 80, "les poitrines sont redevenues à la mode, et ça continue encore aujourd'hui", poursuit Denis Bruna. "Dans les années 90, la mode valorisait les courbes (...) Le succès du Wonderbra a été immédiat", raconte Véronique Carn.

Elle parle de "dizaines de millions" de push-up vendus, sans donner de chiffres précis. Et "si en 1994, on portait le push-up de manière occasionnelle, aujourd'hui, c'est devenu un produit du quotidien", fait-elle valoir.

Wonderbra et tant d'autres marques le déclinent maintenant en plusieurs modèles, sans bretelle, plus ou moins rembourré etc. "Le Wonderbra est emblématique des soutien-gorge ampliformes", renchérit Denis Bruna. "Ensuite quasiment toutes les marques ont lancé leur ampliforme", souligne-t-il.