Qu’est-ce que l’allocation de rentrée ?

  • A
  • A
Qu’est-ce que l’allocation de rentrée ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

2,9 millions de familles vont bénéficier de cette aide critiquée par un député UMP.

La rentrée scolaire est synonyme de grosses dépenses pour les familles. En plus d’acheter des fournitures pour l’école, elles refont souvent la garde-robe et inscrivent leurs chérubins à des activités sportives ou culturelles. Chaque année, l’Etat verse donc l’allocation de rentrée scolaire (ARS) à 2,9 millions de ménage pour les "aider à financer les dépenses de la rentrée scolaire". Une aide critiquée par le député UMP Edouard Courtial qui lui préfèrerait un bon d’achat.

Qui en bénéficie ?

L’ARS est une aide pour les familles qui ont un ou plusieurs enfants scolarisés, âgés de 6 à 18 ans. Né entre le 16 septembre 1992 et le 31 janvier 2005, ils doivent être écolier, étudiant ou apprenti et gagner moins de 55% du Smic. Et les ressources du foyer en 2008 doivent être plafonnées à 22.946 € pour un enfant scolarisé, 28.241 € pour deux enfants et 33.536 € pour trois.

A combien s’élève l’aide ?

Le montant de l’Ars dépend de l’âge de l’enfant. Il est de 280,76 € euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans, 296,22 € euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans et 306,51 € euros pour un enfant âgé de 15 à 18 ans. Des sommes identiques à l’année dernière après deux années de hausses calquées sur l’inflation.

Comment l’obtenir ?

Pour leurs enfants de 6 à 16 ans, les familles déjà allocataires de la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou de la mutualité sociale agricole (MSA) n’ont aucune démarche à effectuer. Les autres doivent remplir un dossier à la CAF. Pour leurs enfants de 16 à 18 ans, il faut envoyer un justificatif de scolarité ou d'apprentissage au titre de la nouvelle année scolaire 2010-2011.

Quand l’ARS est-elle versée ?

L'allocation est versée directement sur le compte bancaire des parents le 21 août 2010 au plus tard, pour la rentrée 2010 des enfants âgés de 6 à 16 ans. Pour les jeunes de 16 à 18 ans, elle suit la réception par la CAF ou la MSA, du justificatif de scolarité ou d'apprentissage pour les jeunes de 16 à 18 ans.