La fin des box internet à moins de 30€

  • A
  • A
La fin des box internet à moins de 30€
La facture des offres triple-play d'Orange va augmenter de 1, 2 ou 3 euros à partir du 1er février prochain. Les autres opérateurs devraient également répercuter la hausse de la TVA.@ MAXPPP
Partagez sur :

Orange répercutera jusqu’à 3 € la hausse de la TVA sur les factures. Les autres opérateurs suivront.

Un, deux ou trois euros en plus pour la Live box. Le 1er février prochain, Orange augmentera de quelques euros la facture de ses clients pour une offre associant téléphone, internet et télévision. La raison ? La hausse de la TVA sur les offres triple-play.

Les opérateurs augmentent la facture

Les opérateurs avaient prévenu qu’ils répercuteraient sur les factures la hausse de la TVA imposée par le gouvernement. Mais France-Télécom/Orange est le premier à annoncer à combien se monte la hausse de tarif. 11 millions de clients d'Orange - qui ont des offres triple ou quadruple play (avec l'abonnement mobile en plus) mais aussi de télévision sur mobiles - vont ainsi voir augmenter leur facture de un, deux ou trois euros, selon l'offre à laquelle ils sont abonnés.

SFR a confirmé mercredi qu'il "répercuterait la hausse de la TVA sur les offres ADSL et celles comprenant la télévision sur mobile". L'opérateur a toutefois indiqué "attendre le vote définitif de la loi de finances à la fin de l'année" pour communiquer chiffres et calendrier précis. Pour sa part, Bouygues Telecom a précisé qu'il répercuterait "progressivement" cette hausse en raison de délais techniques, mais que les clients seraient avertis "conformément à la loi" un mois avant, par courrier.

Quant à Free, qui avait été le premier opérateur à lancer les offres triple-play à moins de 30 euros, il a décidé d’augmenter le prix de son forfait. Le fondateur de l'opérateur avait précisé en octobre vouloir conserver le prix de l'offre à 29,99 euros et facturer trois euros supplémentaires à part, à la manière de l’écotaxe. Avec cette décision, la fin de l'offre à moins de 30 euros semble imminente.

Un souhait de la Commission européenne

Jusqu'à présent, une moitié de la facture de ces offres était assujettie à une TVA à 19,6% et l'autre à un taux réduit de 5,5%, en échange d'une participation des fournisseurs d'accès au fonds de soutien au cinéma. Mais, à partir du 1er février 2011, la partie de la TVA des offres triple-play la plus basse va passer de 5,5% à 19,6%. Et ce, car la Commission européenne a mis en demeure la France de revoir son dispositif de taxe, estimant que la télévision, dans les offres de "box", représentait non pas la moitié de la facture des abonnés, mais plutôt le tiers. Suite à cette décision, le gouvernement, à la recherche de recettes fiscales supplémentaires a choisi d'appliquer le taux le plus élevé sur la totalité de la facture.