Dernier jour avant la bataille du gaz

  • A
  • A
Dernier jour avant la bataille du gaz
@ ALAIN JOCARD/AFP
Partagez sur :

CONSOMMATION - L’UFC Que Choisir réédite son opération "gaz moins cher" qui met en concurrence plusieurs fournisseurs. Les inscriptions s’arrêtent lundi à minuit.

Il est toujours plus aisé de se faire entendre lorsqu’on est plusieurs que tout seul. L’UFC Que Choisir l’a bien compris et réédite actuellement l'opération "Gazmoinscherensemble" qu’elle avait menée l’année dernière : constituer un groupe de consommateurs pour mettre en concurrence les fournisseurs de gaz afin qu’ils baissent leurs tarifs. Et ceux-ci pourraient bien reculer de plus 12%. Les consommateurs intéressés ont jusqu’à lundi minuit pour participer à cette guerre des prix encadrée par l’association UFC Que Choisir.

Regrouper les clients pour peser sur les fournisseurs. Comme lors de l’édition 2014, le principe de l'opération "Gazmoinscherensemble" reste le même : l’UFC Que Choisir propose aux clients de se grouper pour obtenir un rabais sur les prix du gaz. Puis l’association lance une enchère inversée avec les fournisseurs de gaz, le gagnant étant celui qui propose le prix le plus bas par rapport aux tarifs réglementés. En échange d’un rabais, ce dernier peut gagner d’un coup plusieurs dizaines de milliers de clients.

UFC Que choisir Big Switch gaz

© gazmoinscherensemble.fr

Une expérience concluante. C’est exactement ce qu’il s’était passé fin 2013 lorsque 70.000 clients avaient rejoint le fournisseur Lampiris. L’UFC Que Choisir avait obtenu pour eux une baisse de 12% des tarifs. Avec, à la clef, une économie de 200 euros en moyenne sur leur facture annuelle de gaz.

Forte de ce succès, l’association réédite cette opération et comptabilise déjà plus de 162.000 clients inscrits. Pour les consommateurs intéressés, le temps presse : les inscriptions se terminent le 19 janvier au soir. Et le tarif garanti pendant un an sera au moins inférieur de 12% aux tarifs réglementés.

Deux concurrents encore en lice. Deux fournisseurs de gaz ont accepté de relever le défi proposé par l’UFC Que Choisir : le géant GSF-Suez et le nouveau venu Lampiris, qui avait déjà remporté la précédente opération Gazmoinscherensemble. Un combat qui ressemble à celui de David contre Goliath : le belge Lampiris, le plus petit fournisseur en France,  a absolument besoin de nouveaux clients pour s’implanter, tandis que GDF Suez veut conserver son pré carré et bouter tout nouveau concurrent.

Quelles sont les offres proposées ? On ignore quel sera le prix proposé par chacun des deux opérateurs mais on connait déjà les contours de leurs offres respective : GDF suez a annoncé que  son offre serait entièrement dématérialisée, toute démarche  se fera par internet. En face, Lampiris va tenter de proposer les prix les plus bas possibles, avec néanmoins une limite : il est interdit de vendre à perte en France et le régulateur dans le domaine, la CRE, compte surveiller de très près cette opération.