VIDEO - Festival de Cannes : comment les films ont-ils été choisis ?

  • A
  • A
Partagez sur :

CINÉMA - La sélection officielle de la 68e édition du Festival de Cannes a été dévoilée jeudi. Mais comment les organisateurs font-ils le tri ?

Pour sa 68e édition, le Festival de Cannes a reçu cette année 1.854 films. C’est 300 de plus qu’il y a 5 ans. En effet, avec le développement du numérique, les organisateurs reçoivent de plus en plus de films. Pourtant, après visionnage, seule une poignée est finalement retenue par le Festival. Cette année, par exemple, une cinquantaine de films au total ont été retenus par le délégué général du festival Thierry Frémaux sur 1.854 proposés. Parmi eux, 17 sont en compétition pour la Palme d'or, remportée l'an dernier par "Winter Sleep" du Turc Nuri Bilge Ceylan.  Mais alors, comment les organisateurs font-il le tri ? 

Qui peut envoyer son film ? "Pas besoin d'être un professionnel pour postuler", indique Mathieu Charrier. Thierry Frémaux expliquait ainsi jeudi sur Europe 1 que "le Festival de Cannes est le plus grand Festival de cinéma du monde, mais quiconque sur cette planète a fait un film d'au moins une heure, même avec son smartphone, peut postuler".

Qui sélectionne ? A partir de là, c'est un comité composé de trois groupes qui va regarder chaque film envoyé. Un premier groupe, le "groupe des jeunes" va se charger de faire une pré-sélection, précisé Mathieu Charrier. Le deuxième comité est lui chargé des films français car si le Festival de Cannes est un festival international, c'est aussi un festival qui se déroule en France et qui en conséquence reçoit beaucoup de films français. Et puis il y a un groupe pour les films étrangers avec à la tête de tout cela Thierry Frémaux, le délégué général du Festival, et qui "choisit de sélectionner en dernier recours tel ou tel film", ajoute le journaliste d'Europe 1. 

Y a-t-il des équilibres à respecter entre les pays ? Il n'y a pas de "quotas" de nationalité, mais "comme il s'agit d'un Festival international, il faut essayer de faire en sorte que ce soit un peu équilibré", explique Mathieu Charrier. "Le cinéma français est formidable cette année. On aurait pu en mettre sept", a d'ailleurs fait remarquer jeudi Thierry Frémaux. Mais afin de respecter cet équilibre, la France comptera au final quatre films en compétition. 

Tous les films sont-ils vraiment visionnés ? Le comité du festival de Cannes est censé visionner tous les films. Ce qui n'est pas une mince affaire lorsque avec la masse de films reçus (1.854 cette année, ndlr). Et dans les faits cela a pu donner lieu à quelques loupés car les films ne sont pas tous regarder en entier. C'est ainsi que le film iranien "Une séparation" d'Asghar Farhadi sorti en 2011 n'a pas été sélectionné à Cannes. "Il était sorti quelques jours après les Festival de Cannes et là tout le monde s'est dit qu'il aurait pu avoir la Palme d'or", se souvient le journaliste d'Europe1. Ce genre de raté peut arriver dans tous les festivals mais "globalement la sélection reflète bien le cinéma cette année-là", conclut Mathieu Charrier. 

Et puis vous ne le savez peut-être pas mais ce n’est pas toujours le Festival de Cannes qui a eu la main sur les films en compétition. A l’origine, ce sont les pays qui désignaient eux-mêmes les films qui projetés. Ce qui pouvait donner lieu à des pressions diplomatiques sur le jury. En 1972, le Festival a donc décidé de changer les règles et de décider seul de la sélection des films. 

>> LIRE AUSSI - Festival de Cannes : "La Tête haute" projeté en ouverture

>> EN VIDEO - "A Cannes, les gens sortent des salles"

C'est votre question, c'est toutes les semaines :