Toute la sélection de Cannes 2011

  • A
  • A
Toute la sélection de Cannes 2011
La sélection officielle du festival de Cannes a été dévoilée jeudi.@ Jerry Schatzberg/Festival de Cannes
Partagez sur :

Thierry Frémaux et Gilles Jacob ont dévoilé les films de la 64e édition du festival.

La sélection officielle et la composition du jury du 64e Festival de Cannes ont été dévoilées jeudi, à l'Intercontinental Opéra, à Paris. Le festival aura lieu du 11 au 22 mai prochains.

"Cette année, on nous a envoyé 1.715 films", a indiqué Gilles Jacob. "Quarante-neuf longs-métrages, de 33 pays de production différents ont été sélectionnés", a-t-il ajouté. Et cette année, quatre réalisatrices sont en compétition, une première.

Les films en lice :

Le film d'ouverture sera un film hors-compétition : Midnight in Paris, de Woody Allen.

19 films sont en compétition, 19 à la quinzaine, et il y a 44 premières mondiales.

Pedro Almodovar, La Piel que habito, avec notamment Antonio Banderas. Le réalisateur espagnol n'a encore jamais eu la Palme d'or. "Le film a été prêt in extremis", selon Thierry Frémaux.

Alain Cavalier revient en compétition avec Pater, "un film extrêmement singulier, extrêmement inventif". Un président et son Premier ministre, joués par Vincent Lindon et Alain Cavalier, ont inventé ensemble la vraie vie d'une fiction.

Melancholia, de Lars Von Trier, avec Charlotte Gainsbourg et Kirsten Dunst.

Once upon a time in Anatolia, du réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan.

Foot Note, deJoseph Cedar: "une comédie intellectuelle avec des répliques rigolotes", s'emballe Thierry Frémaux.

Maïwenn, Polisse : son troisième film. "Elle représente la jeune génération du cinéma français". C'est l'histoire d'une brigade anti-criminalité à Paris, avec Joey Starr, Marina Foïs, Karin Viard et Maïwenn elle-même. Un film très attendu.

Naomi Kawase sera également en compétition, avec Hanezu no Tsuki.

The Artist, un film muet tourné à Hollywood, qui rend hommage aux films des années 1920.

Habemus Papam de Nanni Moretti, un habitué de Cannes.

Radu Mihaileanu revient à Cannes avec La Source des femmes, un film tourné au Maroc.

Terrence Malick, The Tree of life.

L'Apollonide, souvenir de la maison close, de Bertrand Bonello,avec Hafsia Herzi.

Le Gamin au vélo, desfrères Dardenne.

Sleeping Beauty, le premier film de Julia Leigh.

Hara-Kiri, de Takashi Miike.

We Need To Talk about Kevin, de Lynne Ramsay.

Michael, le premier film de Markus Schneizer.

This Must Be The Place, de Paolo Sorrentino.

Drive, de Nicholas Winding Refn.

Hors compétition :

La Conquête, de Xavier Durringer et Patrick Rotman, avec Denis Podalydès sera projeté hors-compétition. Nous n'avons subi "aucune pression pour prendre ou ne pas prendre le film", il sera "dévoilé le 18 mai à Cannes, le jour de sa sortie, pas avant", indique Thierry Frémaux, délégué général du festival. Il s'agit du premier film du cinéma français dont le héros est un président en exercice.

Midnight in Paris de Woody Allen.

Pirates des Caraïbes 4: La Fontaine de jouvence, de Rob Marshall, est confirmé dans les films hors-compétition. Il sera diffusé en 3D. Pénélope Cruz et Johnny Depp devraient à ce titre monter les marches.

Jodie Foster, The Beaver.

Seront projetés en séances de minuit : Wu Xia de Chan Peter Ho-Sun, et Jours de grâce, le premier film de Tekla Taidelli.

Et en séances spéciales : Labrador, premier film de Frederikke Aspöck, Michel Petrucciani, de Michael Radford, Tous au Larzac, de Christian Rouaud, et Le Maître des forges de l'enfer de Rithy Panh.

Un hommage sera rendu à l'acteur français Jean-Paul Belmondo, lors d'une soirée spéciale le 17 mail.

Le jury :

Robert de Niro sera président du jury.

Le nom des membres du jury des films en compétition sera annoncé la semaine prochaine.

Mélanie Laurent sera la Maîtresse des Cérémonies.

Emir Kusturica présidera le Jury Un Certain Regard.

Michel Gondry sera le Président du Jury des courts métrages et de la Cinéfondation.

Sélection Un certain regard :

Le film d'ouverture de cette sélection est Restless, de Gus Van Sant.

Bakur Bakuradze, The Hunter.

Andreas Dresen, Halt Auf Freier Strecke.

Bruno Dumont, Hors Satan.

Sean Durkin, avec son premier film Martha Marcy May Marlene.

Robert Guédiguian, Les neiges du Kilimandjaro.

Oliver Hermanus, Skoonheid

Hong Sangsoo, The Day he arrives.

Cristian Jimenez, Bonsaï.

Eric Khoo, Tatsumi.

Kim Ki-duk, Arirang.

Nadine Labaki, Et maintenant on va où ?

Catalin Mitulescu, Loverboy.

Na Hong-jin, Yellow Sea.

Gerardo Naranjo, Miss Bala.

Juliana Rojas et Marco Dutra pour leur premier film Travailler fatigue.

Pierre Schoeller, L'exercice de l'Etat.

Ivan Sen, Toomelah.

Joachim Trier, Oslo, August 31st.