The Artist favori des Golden Globes

  • A
  • A
The Artist favori des Golden Globes
@ Warner Bros
Partagez sur :

Le film muet avec Jean Dujardin est nommé six fois aux Golden Globes, alors que les Oscars se profilent à l’horizon.

Jean Dujardin est en passe de réussir son pari : séduire l’Amérique. Le film muet The Artist, dans lequel il tient le premier rôle, caracole en tête du nombre de nominations pour les Golden Globes de cette année. Le film est nommé six fois : meilleur film dans la catégorie comédie, meilleur acteur dans une comédie, meilleur second rôle féminin, meilleur réalisateur, meilleur scénario et meilleure musique de film.

Le réalisateur Michel Hazanavicius se retrouve ainsi en compétition comme meilleur réalisateur avec de grands noms comme Martin Scorcese, Woody Allen ou encore George Clooney. C’est dire si The Artist a fait forte impression au jury de l’association hollywoodienne de la presse étrangère. De bon augure avant les Oscars dont les Golden Globes sont souvent considérés comme le marchepied.

Les récompenses s’empilent

Depuis plusieurs semaines, les marques d’honneur et les récompenses se sont multipliées. Fin novembre, The Artist avait ainsi reçu le prix du meilleur film de l'année attribué par le New York Film Critics Circle. Les critiques de cette académie du cinéma américaine avaient également récompensé Michel Hazanavicius du prix de meilleur réalisateur.

The Artist avait aussi été désigné la semaine dernière meilleur film de l'année par le prestigieux hebdomadaire Time. Et mercredi, il a raflé trois nominations pour les Prix du Syndicat des acteurs américains (SAG), une autre grande étape de la saison des prix hollywoodiens.

Un hommage au cinéma américain

Le public américain semble avoir été sensible à cet hommage au cinéma muet de l’âge d’or hollywoodien. En salle aux Etats-Unis depuis le 23 novembre, ce film muet et en noir et blanc reprend tous les codes du genre, avec des références notamment aux pas de danse de Fred Astaire et de Ginger Rogers.

The Artist conte l'histoire de George Valentin, star du muet en 1927, incarnée par Jean Dujardin, qui sombre dans l'oubli avec l'avènement du parlant. C'est alors qu'il rencontre Peppy Miller (Bérénice Béjo), une jeune figurante qui l'idolâtre et va connaître une destinée inverse en perçant à l'écran.

Regardez la bande-annonce du film :

Une promotion à l’américaine

La campagne de promotion marathon de toute l’équipe du film à travers les Etats-Unis n’est pas non plus étrangère à ce succès. "On découvre que pour avoir de réelles chances de l'emporter, il faut faire une véritable campagne électorale. Il faut se rendre régulièrement à Los Angeles, rencontrer des gens, passer dans les médias", avait ainsi confié Jean Dujardin au quotidien La Provence.

The Artist peut aussi compter sur l’appui des frères Weinstein, qui distribuent le film aux Etats-Unis. Les anciens patrons et fondateurs de Miramax sont en effet passés maîtres dans l'art de récolter des Oscars. Ils avaient par exemple soutenu Marion Cotillard en 2008 pour son rôle dans La Môme. Jean Dujardin pourrait-il devenir le premier acteur français homme à recevoir la prestigieuse statuette ? Réponse le 26 février prochain.