Pretty Woman : la fin à laquelle vous avez échappé

  • A
  • A
Pretty Woman : la fin à laquelle vous avez échappé
@ FREDERIC J. BROWN / AFP
Partagez sur :

CULTE - A l'occasion des 25 ans du film, Julia Roberts a révélé la triste fin qui attendait son personnage dans le scénario initial.

Pretty Woman, c'était il y a 25 ans. Pour l'occasion, la chaîne américaine NBC a réuni le casting du film de Garry Marshall, dont Richard Gere et Julia Roberts, raconte Le Figaro.

Le film devait s'intituler 3000. L'actrice, qui incarne dans le film la prostituée Vivian Ward, a révélé comment l'histoire devait se terminer dans la version initiale du scénario. "Le personnage de Richard devait m'expulser de sa voiture en me jetant des billets à la figure, puis repartir avant le générique de fin", a-t-elle raconté. Le film, qui devait au départ s'intituler 3000 - une référence au tarif demandé par Vivian pour ses passes - a ensuite été revu pour se clore sur un happy ending.

Convaincu par Julia Roberts. Richard Gere a de son côté confié qu'il avait d'abord refusé le rôle du richissime Edward Lewis. Mais Julia Robert a réussi à le convaincre d'accepter, en lui tendant un post-it® alors qu'il était au téléphone avec le réalisateur.

Le casting de Pretty Woman sur NBC :