Oscars 2015 : les cinq meilleurs moments de la cérémonie

  • A
  • A
Oscars 2015 : les cinq meilleurs moments de la cérémonie
@ AFP
Partagez sur :

ON REMBOBINE - Europe 1 revient sur les  moments les plus forts de la 87e édition des Oscars, à Los Angeles.

Des paillettes, des robes longues et … les gants de Lady Gaga. La 87e cérémonie des Oscars, qui s'est déroulée cette nuit à Los Angeles, a eu son lot de surprises, de clins d'œil et de discours poignants. Europe 1 revient sur les cinq moments les plus marquants de la soirée.

Le Mexicain Alejandro Iñárritu triomphe avec Birdman. "Mais qui lui a donné sa carte verte à celui-là !". C'est par ces mots, blagueurs, que l'acteur Sean Penn a remis au réalisateur mexicain Alejandro Iñárritu l'Oscar du meilleur film pour Birdman. C'était la quatrième statuette pour cette comédie noire, qui sortira mercredi en France. Le réalisateur de 21 Grammes ou de Babel a confirmé son immense talent. Le film interprété par Michael Keaton, Edward Norton, Naomi Watts et Emma Stone entre autres, sur un ex-acteur de films de super-héros déchu qui tente un retour au théâtre, est le grand gagnant de cette 87ème cérémonie des Oscars.

>> A lire aussi - Oscars 2015 : un triomphe pour "Birdman"

La joie de Julianne Moore, meilleure actrice pour Still Alice et celle d'Eddie Redmayne, meilleur acteur pour Une merveilleuse histoire du temps.

Julianne-Moore

© AFP


Eddie Redmayne

© AFP

La bonne surprise Whiplash. Le très beau film de Damien Chazelle s'est distingué, en récoltant trois Oscars. Pour le meilleur montage, le meilleur mixage son et surtout pour la performance de J.K Simmons, qui a reçu l'Oscar 2015 du meilleur second rôle. Dans le film, il incarne un professeur de musique totalement tyrannique.

Rosamund Pike, la Gone Girl du dernier David Fincher, n'a rien reçu. Elle incarnait pourtant une merveilleuse manipulatrice dans le film.  

Rosamund Pike

© AFP


John Legend et Common font pleurer les Oscars. John Legend et Common ont ému aux larmes l'assistance des Oscars. Pour célébrer la nomination de leur chanson comme Meilleure chanson originale, les deux chanteurs ont interprété "Glory", l'une des chansons du film Selma, le biopic sur Martin Luther King.



Le duo a fait pleurer Oprah Winfrey ou encore l'acteur principal de Selma, David Oyelowo, avec des discours très forts sur les problèmes raciaux qui agitent les Etats-Unis. "Cette lutte pour la justice est toujours d'actualité" a lancé John Legend avant d'ajouter : "Il y a plus d'hommes noirs incarcérés aujourd'hui qu'il n'y en avait vivant sous le joug de l'esclavage en 1850."



Le 'Frenchy' Alexandre Desplat sacré à Hollywood. Huitième nomination pour Alexandre Desplat. Et c'est fait : le Français a décroché l'Oscar de la meilleure musique de film pour Grand Budapest Hotel. C'est le seul Oscar français de la soirée puisque Marion Cotillard a été détrônée par Julianne Moore dans la catégorie Meilleure actrice. Quant à Timbuktu, l'Académie lui a préféré Ida dans la catégorie meilleur film en langue étrangère.  

Alexandre Desplat

© AFP


>> A lire aussi - Oscars 2015 : Alexandre Desplat "très ému et heureux"

Les gants "de vaisselle" de Lady Gaga ? Les gants en plastique rouge de la chanteuse ont fait le tour de la toile. Tout est, semble-t-il, parti du Hollywood Reporter. Le journal a publié sur Twitter une photo des fameux gants de la star avec cette remarque : "Nous regardons de près les gants à vaisselle" (de Lady Gaga). Une remarque qui n'est pas passée inaperçue du côté des twittos. 

>> Et en bonus : Neil Patrick Harris fait le show