Les films cultes du muet

  • A
  • A
Les films cultes du muet
A voir ou à revoir : La Ruée vers l'or, de Charlie Chaplin, et Metropolis, de Fritz Lang.@ WARNER MK2
Partagez sur :

Découvrez notre sélection de cinq films muets pour revenir aux sources du cinéma.

Le pari est risqué : un film entier en noir et blanc et muet. Avec The Artist, sorti mercredi dans les salles, Michel Havanazicus, réalisateur des OSS 117, a décidé d'aller à contre-courant. Les premiers chiffres semblent lui donner raison, puisque le film a fait un bon démarrage mercredi, attirant plus de 50.000 spectateurs en France, selon des estimations. Pour l'occasion, pourquoi ne pas vous plonger, ou vous replonger, dans les chefs d'œuvres du cinéma muet ? Europe1.fr a demandé à Jean-Pierre Bleys, spécialiste du genre, de nous livrer sa sélection.

Regeneration, Raoul Walsh
Regeneration, de Raoul Walsh, 1915. Il s'agit de l'un des tous premiers films policiers. Le réalisateur Raoul Walsh y filme, avec réalisme, les bas-fonds de New York. "Il y a quelque chose qui sonne juste", note Jean-Pierre Bleys. Une impression sans doute due notamment au fait que les figurants du film sont des habitants de ces quartiers pauvres de New York. "C'est une histoire policière racontée avec sens du rythme et intensité visuelle", analyse Jean-Pierre Bleys, pour qui le film s'apprécie tout aussi bien qu'un policier plus récent.

>>Le film est disponible en DVD à la Fnac.

14.10 Charlie Chaplin La ruée vers l'or 930620

© WARNER MK2

La Ruée vers l'or, Charlie Chaplin, 1925. Charlot le vagabond part vers le nord du Canada tenter sa chance comme chercheur d'or. "C'est un peu le rêve américain de la richesse que l'on peut acquérir par le travail", commente notre spécialiste. Sauf que pour Charlot, rien ne se passe comme prévu et les déboires s'accumulent… jusqu'au dénouement final. C'est dans ce film que l'on peut voir la séquence célèbre de la danse des petits pains, une scène "extraordinaire", empreinte de "poésie et de magie" dans laquelle Charlot fait danser des petits pains à l'aide d'une fourchette.

>> Le film est disponible en DVD sur le site PriceMinister.

La danse des petits pains :

L'aurore, Murnau
L'Aurore, de Murnau, 1927. "Certains disent que s'il n'y avait qu'un seul film muet à voir, ce serait celui-là", affirme Jean-Pierre Bleys. Murnau, Allemand émigré à Hollywood, a disposé de moyens importants pour cette oeuvre qui raconte l'histoire d'une citadine qui séduit un paysan et le convainc de tuer sa femme. C'est "l'éveil d'un être qui était simple et frustre au sens moral et à la conscience", pour Jean-Pierre Bleys. Les éclairages très travaillés et la "poésie surnaturelle" employés par Murnau ont fait dire à François Truffaut que L'Aurore était "le plus beau film du monde".

>> Le film est disponible en DVD sur Chapitre.com.

Extrait de L'Aurore :

Metropolis, Fritz Lang

© DR WARNER BROS

Metropolis, de Fritz Lang, 1927. Cette œuvre "visionnaire" est l'un des films muets les plus connus. Il ressort dans les salles obscures le 19 octobre, avec 25 minutes en plus et une exposition lui est consacrée à la Cinémathèque française à Paris. Empli de "visions fortes", cette histoire de science-fiction sonne comme une "préfiguration du nazisme" : dans une ville futuriste, des ouvriers travaillent dans les sous-sols pour ceux qui vivent au-dessus.

>> Le film est disponible en DVD sur Amazon.

La bande-annonce de Metropolis :

la foule, king vidor

© CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE

La Foule, de King Vidor, 1928. Dans la foule, le très prolifique King Vidor signe une "peinture de la société américaine de l'époque : ce n'est pas encore la crise, mais c'est une Amérique où les gens ne sont pas très heureux", décrypte Jean-Pierre Bleys. Le réalisateur qui a établi le record de la plus longue carrière de metteur en scène au cinéma suit le parcours chaotique d'un homme qui doit faire face aux difficultés de la vie. Cette œuvre "prenante" et "intense" fourmille de détails qui enrichissent l'histoire.

>> Le film est disponible en DVD sur Amazon.

Une scène de La Foule :