Le low cost et des enfants rois au cinéma

  • A
  • A
Le low cost et des enfants rois au cinéma
@ DR
Partagez sur :

SORTIES CINE - Au menu cette semaine, Rouve, Godrèche et des génies en images de synthèse.

Low Cost, de Maurice Barthélemy. Cette comédie, avec Jean-Paul Rouve et Judith Godrèche, raconte les éventuels aléas des compagnies aériennes à bas coût. Excédés par une attente de 8 heures dans un avion dont la clim' est en panne, les passagers du vol low cost Djerba-Beauvais sont prêts à tout pour rentrer chez eux. Même à décoller sans le pilote...

London Boulevard, de Wiliam Monahan.

Mitchel (Colin Farrell), tout juste sorti de prison, navigue entre ces deux mondes. Celui des malfrats mafieux, dirigé par un chef hyper-violent, auquel il veut tenter d'échapper, d'un côté. Et, de l'autre, celui de Charlotte (Keira Knightley), une star de cinéma terrée dans sa luxueuse résidence qui l'engage pour la protéger des paparazzi.

Une Séparation, de Asghar Farhadi.

Lorsque sa femme le quitte, Nader engage une aide-soignante pour s'occuper de son père très malade. Il ignore alors que la jeune femme est enceinte, mais surtout qu'elle a accepté ce travail sans l'accord de son mari.

The Prodigies ,de Antoine Charreyron.

Trente ans après la sortie du roman culte de Bernard Lenteric La nuit des enfants rois, The Prodigies, film d'animation, donne enfin vie aux jeunes prodiges dont l'histoire a bouleversé les adolescents des années 80. Deux dessinateurs de Marvel, Francisco Herrera et Humberto Ramos, ont participé à leur création en images de synthèse, à partir de la capture de mouvements d'acteurs américains. L'univers dans lequel ils évoluent est un New York stylisé et fantasmé, mélange de manga japonais à la Ghost in the shell et de comics américain.

Limitless, de Neil Burger.

Eddie Morra découvre un produit pharmaceutique révolutionnaire qui lui permet d’exploiter son potentiel intellectuel et physique au maximum. Il peut désormais se souvenir de tout ce qu’il a lu, vu ou entendu. Il peut aussi apprendre n’importe quelle langue en une journée, résoudre des équations complexes et subjuguer. Très vite, Eddie fera merveille à Wall Street...

Prud'hommes ,de Stéphane Goël.

Chaque année, des centaines d'affaires sont arbitrées devant le conseil des Prud'hommes (tribunal des Prud'hommes en Suisse), une instance qui juge les conflits entre employeurs et employés et dont tout le monde connaît le nom, mais guère plus. Ce film, rythmé par les portes ouvertes et fermées par un huissier imperturbable, plonge dans cette réalité ordinaire et brutale. Les exemples se succèdent et se télescopent, les plaignants, syndicalistes ou avocats défendent des dossiers plutôt misérables.

>> En cliquant ici, découvrez les séances de films dans les cinémas près de chez vous.