Le Festival de Cannes a choisi sa "Grace de Monaco"

  • A
  • A
Le Festival de Cannes a choisi sa "Grace de Monaco"
@ Stone Angels
Partagez sur :

POLÉMIQUE - C'est la version voulue par le réalisateur Olivier Dahan qui sera projetée en ouverture du Festival de Cannes. Pas celle du producteur.

Le film Grace de Monaco, d'Olivier Dahan, est au cœur d'une polémique depuis plusieurs mois qui oppose ses deux "pères". Le biopic avec Nicole Kidman dans le rôle-titre, fait l'objet d'un conflit artistique qui oppose le réalisateur au producteur du film, l'Américain Harvey Weinstein. Or, ce biopic fera l'ouverture du prochain Festival de Cannes. Et le délégué général du festival Thierry Frémaux a assuré jeudi qu'il serait alors présenté dans la version voulue par... son réalisateur.

Le film sera projeté "dans la seule version qui existe". La "seule version qui existe", c'est "celle voulue par le metteur en scène", a confié Thierry Frémaux. "On est en France et à Cannes, la seule version est la version du réalisateur", a-t-il précisé, en évoquant la "discussion animée" qui oppose les deux hommes sur la version finale.

Olivier Dahan, le réalisateur de La Môme sorti en 2007, s'était insurgé l'automne dernier dans la presse contre la version du biopic concoctée par le producteur, la jugeant "catastrophique". "Ils veulent un film commercial, c'est-à-dire au ras des pâquerettes, en enlevant tout ce qui dépasse, tout ce qui est trop abrupt, en enlevant tout ce qui est cinéma, tout ce qui fait la vie (...) Et les décisions ne sont prises que par rapport au marketing, à la sortie, etc", s'était révolté le réalisateur.

Et le Rocher s'en mêle. Grace de Monaco est centré sur un moment de la vie de l'actrice américaine Grace Kelly, au sommet de sa gloire lorsqu'elle épouse le Prince Rainier III (Tim Roth) en 1956, devenant Grace de Monaco. Six ans plus tard, alors qu'elle peine à assumer ses fonctions princières, Alfred Hitchcock lui propose de revenir à Hollywood pour jouer dans son nouveau film, Marnie. Dès le début de l'année 2013, les trois enfants de Grace de Monaco avaient d'ailleurs pris leurs distances avec le film consacré à leur mère, estimant, après avoir consulté le scénario, qu'il "ne constitue en aucun cas un biopic".

Le film doit sortir en France et dans d'autres pays le jour de sa projection à Cannes, le 14 mai, alors que sa sortie, prévue à l'origine le 29 janvier 2014, avait déjà été repoussée, sans explication, au 19 mars.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

Festival de Cannes : 4 films Français dans la sélection officielle

RETOUR SUR - Festival de Cannes : que retenir de la sélection ?

CINEMA - Le film Grace de Monaco, en ouverture du Festival de Cannes